mardi, mars 5, 2024

Pr Maïmouna Ndour Mbaye honore la communauté universitaire sénégalais en intégrant l’Académie française de Médecine

0 commentaire

C’est une immense fierté et une reconnaissance méritée de la communauté universitaire sénégalaise. La Professeure Maïmouna Ndour Mbaye a été nommée Membre Correspondant étranger de l’Académie française de Médecine, une institution sélective et prestigieuse. Cette distinction fait d’elle la première femme d’Afrique de l’Ouest à siéger au sein de cette vénérable académie.

Maïmouna  est Professeure titulaire de Médecine Interne à l’Université Cheikh Anta Diop au Sénégal.  Elle a apporté ainsi une contribution inestimable à la médecine et à la recherche médicale. En tant que Chef de Service de Médecine Interne et Directrice du Centre national de diabétologie à Dakar, elle a joué un rôle essentiel dans la gestion des maladies métaboliques, en mettant particulièrement l’accent sur le pied diabétique et ses complications.

Ses travaux de recherche, son engagement dans les bonnes pratiques cliniques, ainsi que sa vision novatrice dans la gestion des maladies métaboliques, ont contribué de manière significative à l’avancement de la médecine.

Représentante régionale de Diabetic Foot International pour l’Afrique francophone

La Professeure n’est pas seulement une experte dans son domaine, mais elle est également reconnue en tant que représentante régionale de Diabetic Foot International pour l’Afrique francophone. Son rôle dans cette organisation renforce son engagement envers l’amélioration des soins liés au pied diabétique, une complication sérieuse du diabète.

Son intégration à l’Académie française de Médecine est le couronnement de sa carrière exceptionnelle et de son dévouement à l’avancement de la médecine en Afrique. En tant que première femme d’Afrique de l’Ouest à obtenir cette distinction, Maïmouna Ndour Mbaye  ouvre la voie à d’autres femmes africaines dans le domaine de la médecine, inspirant ainsi les générations futures.

Cette nomination souligne également la reconnaissance internationale du talent médical émanant du continent africain. La Sénégalaise représente un modèle exemplaire de réussite et d’excellence, démontrant que les femmes africaines peuvent non seulement exceller dans le domaine médical mais également influencer positivement la scène mondiale de la médecine.

Félicitée par le président Macky Sall sur X

‘’Félicitations à notre compatriote Professeur Maïmouna Ndour Mbaye pour son intégration à la prestigieuse et sélective Académie Française de Médecine. Elle est la première femme d’Afrique de l’Ouest à siéger au sein de cette illustre institution. Cette reconnaissance qui honore le Sénégal, magnifie à la fois la qualité de notre système d’enseignement supérieur, l’expertise de nos universitaires ainsi que celle de nos personnels de santé’’, a écrit Macky Sall sur X.

Pour rappel, l’académie « réunit des médecins, des chirurgiens, des biologistes, des pharmaciens et des vétérinaires reconnus pour leurs travaux scientifiques et pour les responsabilités qu’ils ont assumées dans le domaine de la santé. Depuis sa création, l’Académie a compté onze membres nationaux Lauréat du Prix Nobel. »