Le groupe Sonatel se connecte davantage au monde avec le lancement de son 3 ème câble sous-marin ce jeudi 29 Août au Môle 2 du Port Automne de Dakar. La cérémonie a lieu en présence de Mme Ndèye Tické Ndiaye Diop, Ministre de  l’Economie Numérique et des Télécommunications, des autorités municipales de Dakar, des représentants diplomatiques, du Patronat, des opérateurs de téléphonie, des FAIs ainsi que d’éminentes personnalités de l’écosystème numérique sénégalais.

En effet, le navire câblier Pierre de Fermât procède à la pose du segment destiné à connecter le Sénégal à l’unité de branche du câble sous-marin MainOne.

Cette infrastructure permettra au groupe de renforcer la connectivité du Sénégal aux réseaux mondiaux et de satisfaire les besoins croissants de l’ensemble des acteurs de l’économie numérique.
Au cours de la visite, les partenaires peuvent découvrir les différents aspects techniques de cette installation de pointe d’une longueur de 7000 km et qui dispose d’un débit de 1,96 Tbps pouvant atteindre jusqu’à 4, 96 Tbps.


Ce câble relie déjà le Portugal et le Nigéria avec de plusieurs stations d’atterrissement au Ghana, et maintenant à Dakar et Abidjan. Ainsi, Sonatel dote le Sénégal d’un accès aux dernières technologies d’interconnexion haut débit du réseau internet et lui permet de figurer parmi les premiers pays en Afrique de l’Ouest.

La mise en service du nouveau câble à Dakar sera effective à partir de mars 2020

.
Ce câble de dernière génération permettra d’améliorer la connectivité au Sénégal,
ceci pour répondre aux préoccupations des populations. Sonatel investit beaucoup dans des équipements à la pointe de la technologie pour toujours offrir la meilleure qualité de réseau au Sénégal et dans la sous-région.

Avec ce nouveau câble, le groupe marque son leadership d’opérateur de référence dans le domaine de la connectivité internationale et réaffirme son ambition de positionner le Sénégal comme un Hub technologique en Afrique de l’Ouest.