Internet est devenu un outil indispensable pour les jeunes. Son utilisation abusive présente des avantages chez certains et des inconvénients chez d’autres. Certains jeunes sont de plus en plus conscients des dangers et des risques que présente cet outil qui a sonné la 4e révolution. 

Dans un monde où tout est connecté, l’enjeu pour eux est de savoir quel usage en faire pour qu’internet devienne un outil de propagation de la paix et de la sécurité en Afrique face aux nombreuses menaces. 

Certains jeunes leaders comme MEKUATE Flauride Laure du Cameroun pense que pour apporter la paix à travers internet il faut “lutter contre les Fakes News, relayer la bonne information afin d’utiliser internet pour le bien commun”.

Lire aussi: La formation est obligatoire pour la protection des données personnelles (Maître Patrick AMOUZOU)

C’est pourquoi, elle propose que l’Africanité soit un exemple pour les jeunes. Que des systèmes de protection soient mises en place pour les jeunes avec des programmes de sensibilisation afin de les amener à savoir comment protéger leurs données sur internet.  

Elle lance l’alerte pour que le divertissement ne prenne plus le dessus à l’heure où Afrique a raté la 3e révolution. Pour cette jeune leader, le moment est venu de se rattraper face à  cette 4e révolution numérique.

Socialnetlink a donné la parole à la jeune leader d’origine Camerounaise inscrite à l’AGORA du Centre Régional de Leadership YALI Dakar dans le cadre  de la Matinée « Paix et Sécurité », axé autour de la cybersécurité qui s’est tenu ce 28 Août à Dakar.