Après une entrée remarquée à la Bourse de New York, la plateforme de commerce en ligne Jumia est dans des difficultés au Cameroun, un pays avec i-un contexte particulier.

Pour la direction c’est juste une réduction de son activité, cependant des employés qui se sont confiés à des médias locaux soutiennent que c’est le début d’une fermeture.

Lire aussi: E- commerce: Afrimarket liquidée par Jumia

Ainsi, pour eux, c’est un processus qui a débuté depuis un certain temps mais les employés l’ont dévoilé car ils ont reçu des notifications sur la fin de leur contrat de travail.

Dans un communiqué repris par Reuters, l’entreprise annonce :

“Nous sommes arrivés à la conclusion que notre portail transactionnel tel qu’il est géré aujourd’hui n’est pas adapté au contexte actuel au Cameroun”.

Toujours, d’après les médias locaux, au Cameroun, Jumia a enregistré de nombreuses plaintes des clients. Celles-ci portent essentiellement sur la mauvaise qualité de certains produits achetés. La faute aux manquements affichés par certaines boutiques partenaires locales. L’inquiétude est désormais grandissante pour les emplois directs et indirects menacés.