Après l’éducation c’est au tour de la santé de faire appel au numérique dans le cadre du recrutement de son personnel.

C’est lors du Conseil des ministres de ce mercredi 15 janvier 2020 que les membres du gouvernement béninois ont décidé de la constitution d’une base de données des professionnels de la santé. Cette base de données sera utilisée dans le cadre des recrutements selon les domaines de compétence de chaque professionnel.

Comme il a été le cas dans le secteur de l’éducation, le Gouvernement compte désormais constituer une base de données des professionnels de la santé. Selon le relevé du Conseil des ministres, repris par le site Benin WebTv, cette base de données servira de repère pour les recrutements à venir en vue de combler le déficit de personnel constaté dans les établissements publics de la santé.

Lire aussi: Bénin : Une lettre de CFI médias provoque l’emprisonnement d’un journaliste

Le registre qui sera ouvert dans le cadre de la constitution de la base de données des professionnels de la santé prendra en compte les titulaires de :

  • diplôme d’Etat de doctorat en médecine et diplôme d’études spécialisées (DES) ou doctorat de spécialité;
  • diplôme d’Etat de doctorat en pharmacie et diplôme d’études spécialisées (DES) ou doctorat de spécialité;
  • diplôme d’odontostomatologie et diplôme de spécialité ou doctorat de spécialité;
  • diplôme d’Etat de doctorat en médecine, en pharmacie ou en odontostomatologie;
  • licence ou master professionnels dans une discipline paramédicale;
  • baccalauréat professionnels dans une discipline paramédicale 

Après traitement et analyse des données collectées, les postulants éligibles seront soumis à un test d’aptitude à l’issue duquel les professionnels dont la qualification est confirmée intégreront la base à constituer.

Comments

comments