Pour 10.000 dollars, ce drone patrouille pour surveiller votre maison. L’entreprise américaine Sunflower Labs a développé un drone autonome, pensé pour surveiller les logements. En pratique, des capteurs dissimulés dans des lumières extérieures alertent l’appareil en cas d’intrusion. Les images filmées par le drone sont  retransmises en direct sur une application dédiée.

Caméras intelligentes, alarmes connectées… La liste des solutions pour protéger sa maison est longue et une nouvelle vient de s’y ajouter.  Il s’agirait du premier drone de sécurité résidentiel autonome au monde. Le produit se compose de trois éléments: des capteurs de mouvement, le drone appelé Bee (abeille en français) et sa base de chargement nommée Hive (ruche).

Des capteurs alertent le drone en cas d’intrusion 

Les capteurs sont dissimulés dans des lampes de jardin qui détectent les intrusions. Un simple chat ne provoquera pas le déclenchement du système car les capteurs sont capables de différencier la présence d’une personne ou d’une voiture de celle d’un animal. 

Lire aussi: Sénégal : vers l’utilisation des drones pour la distribution de produits médicaux

Une fois l’alerte donnée, le drone Bee se rend sur place. Les images filmées par l’appareil sont alors retransmises en direct en temps réel sur l’application associée. L’appareil est équipé d’une technologie lui permettant d’éviter les obstacles.

D’après BFMtv, il faudra patienter un peu avant de s’offrir ce super drone de surveillance, puisque les premières livraisons devraient débuter en milieu d’année. Mais il ne convient pas aux petits budgets: le prix de départ est de 9.950 dollars, soit 8.940 euros. À titre de comparaison, le pack de surveillance pour l’intérieur et l’extérieur du logement chez le français Netatmo coûte aux alentours de 500 euros. Sans toutefois intégrer de drone futuriste.