Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus, l’université de Thiès a conçu une machine de lavage des mains. Ainsi, c’est ce mardi que le chef du département génie électrique de l’Institut universitaire de technologie (IUT) de l’Université de Thiès, Ousmane Sow, a présenté officiellement, le dispositif de lavage des mains autonome au gouverneur de la région de Thiès.

La séance de présentation s’est déroulée dans le hall de la gouvernance peu avant l’accueil par le gouverneur Mamadou Moustapha Ndao, du premier convoi d’enseignants, venu de Dakar pour les besoins de la reprise des cours.
Le gouverneur était accompagné notamment du médecin-chef de la région, le Docteur Malick Ndiaye, de l’inspecteur d’académie de la région, Pape Baba Diassé et du préfet du département Moussa Diagne.
Ousmane Sow était venu avec des étudiants ayant travaillé à la réalisation du projet.
Le gouverneur a relevé qu’il s’agit d’un ’’dispositif très utile aux hôpitaux et aux centres de santé’’, a rapporté M. Sow.
Lire aussi: Lavage des mains: Des étudiants sénégalais créent un plateau hygiénique vocal autonome
Il a ajouté que le médecin-chef a fait part de sa volonté de passer une commande auprès de l’IUT, sans plus de détails sur le nombre de prototypes dont il a besoin.
Selon lui, le directeur du Centre régional des œuvres universitaires de Thiès (CROUS-T) a commandé vendredi, une dizaine de machines, pour équiper des services du campus social.
Ce dispositif de lavage des mains, de matériel médical ou de masques réutilisables, est doté d’un système automatique de distribution de gel hydro-alcoolique et de savon liquide.
Il est équipé d’une assistance vocale et d’une autonomie d’énergie.
Son concepteur dit avoir fait part au gouverneur de son ambition d’en équiper la gouvernance et toutes les préfectures et sous-préfectures.
Avec APS

Comments

comments