Ces derniers temps, une nouvelle mode de tontine se fait petit à petit de la place chez les utilisateurs du net. Il s’agit des « coffres » sur WhatsApp. Si certains pensent que c’est de l’arnaque, d’autres disent le contraire. Enquête!

Sur WhatsApp, une nouvelle tendance s’est frayée une place de choix chez les usagers. Le phénomène dénommé « les tontines coffres » est une pratique qui fait remarquablement le buzz sur le net. Soit par simple curiosité ou juste pour se faire de l’argent, les férus du Web n’hésitent pas à se lancer dans l’aventure des « tontines coffres ».

Aux origines de la pratique

Les tontines coffres sont un système d’épargne pyramidal qui copie le système Ponzi. En réalité, la Pyramide de Ponzi, est la première arnaque célèbre utilisant le système de la pyramide pour flouer les investisseurs. Elle a été mise en place par l’italien Charles Ponzi à Boston en 1920. Ce système consistait à proposer à des investisseurs des rendements mirobolants de 50% en 45 jours. Et Comme il est presque impossible de réellement produire ces rendements, Ponzi utilisait les fonds des nouveaux investisseurs pour servir le taux d’intérêt promis aux anciens investisseurs. Ainsi, Tant que la pyramide grandit, le système fonctionne et s’il y a suffisamment de nouveaux investisseurs pour financer les anciens investisseurs, le jeu se poursuit.

Ça casse ou ça passe

Ndèye Fatou Saliou a gagné mais elle a aussi perdu à ce jeu là. « J’ai été invitée par un voisin. J’ai donc misé 10000 FCFA et 24 h après j’ai reçu 80000 FCFA. En fait j’ai eu à gagner deux fois 80000 FCFA. Mais pour les autres mises, j’ai perdu mon argent», nous confie-t-elle.

De l’avis de la jeune femme, les tontines coffres ne sont purement et simplement que de l’arnaque. « Dans les coffres, seuls les premiers invités en profiteront. Les derniers seront toujours des perdants parce qu’à chaque fois que quelqu’un reçoit son argent, on ferme le groupe WhatsApp et on retire les perdants. Ensuite, on rouvre deux autres groupes où ceux qui étaient des invités vont devenir des promoteurs. Ils vont à leur tour amener chacun deux invités », fait-elle-savoir.

Lire aussi: TIK TOK : Comment réussir sa stratégie digitale chez les adolescents

Pour faire fonctionner les tontines coffres, il faut au minimum un chef de coffre, deux organisateurs, quatre promoteurs et huit invités. La tontine peut durer 24 h, deux, trois voir quatre jours. Tout cela dépend de la vitesse à laquelle on arrive à appâter des invités.

Malgré qu’il ait cotisé et perdu dans une de ces tontines, Modou Faye pense néanmoins que ce n’est pas de l’arnaque. Pour lui les tontines coffres sont juste mal organisées. « J’ai participé à deux reprises et j’ai cotisé (125 FCFA et 250 FCFA) mais je ne suis jamais parvenu à récupérer des gains en retour car ça a été un peu lent et j’ai décidé de quitter le groupe. Mais je ne pense pas pour autant que cela soit de l’arnaque», explique-t-il.

Lire aussi: WATTPAD : l’amour de la lecture, le Monde caché des adolescentes

Arnaque ou pas ! Il n’en demeure pas moins que les tontines coffres inspirent plus à du jeu de hasard. La chance peut donc vous sourire ou pas du tout. Une telle configuration est à l’opposé des tontines traditionnelles où chaque participante est sûre de recevoir son dû à occasion rotative.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet