Pour mieux vulgariser le travail des Entrepreneurs au Sénégal, en Afrique et dans le monde en général, la plateforme digitale socialnetlink.org ouvre ses portes et donne la paroles aux Entrepreneurs pour bien comprendre la place du digital dans les secteurs d’activités tant prisés par les populations. 

Dans ce premier numéro de Parole aux Entrepreneurs , Awa Diagne DIONGUE, PDG de DRESS EVITA, âgé de 25 ans dresse son parcours et nous livre les défis de son entreprise.

C’est en 2017, que la jeune étudiante de l’UGB, passionnée de la mode et de l’internet, a porté son choix sur l’art africain avec sa marque qu’elle souhaite internationalisée.

Par sa persévérance et son engagement pour DRESS EVITA, elle s’est lancée pour prendre part au développement de l’Afrique. Elle ambitionne de propulser la culture à travers l’habillement en passant par la touche africaine avec comme pilier, le tourisme.

Lire aussi: « Les entrepreneurs non-salariés ne sont reconnus au Sénégal ni par l’Ipres ni par la Caisse de sécurité sociale. » ( Marième Fall Mané)

DRESS EVITA compte relever le défis de la reconnaissance de la mode africaine pour conquérir le monde grâce à internet. La jeune exploite le monde grâce à ses réseaux sociaux pour attirer sa clientèle. 

De l’internet à ses réussites en passant par ses difficultés qui ne manquent pas toujours Awa Diagne DIONGUE reste déterminée pour continuer la création. Elle appelle ses camarades à ne pas abandonner et à aller jusqu’au bout.

Du côté des autorités , elle plaide pour un soutien et une valorisation  du travail des femmes dans le monde de l’entrepreneuriat.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet