Les réseaux sociaux représentent un eldorado déjà bien conquis sur le marché du marketing en ligne, mais ce n’est encore que le début d’après les prévisions du Digital Market Outlook de Statista.

Selon ces estimations, les entreprises européennes investiront plus de 23 milliards d’euros dans la publicité via les réseaux sociaux en 2021. Environ 70 % de ce montant est généré par des publicités spécialement adaptées à usage mobile, tels que les smartphones.

Les entreprises basées au Royaume-Uni généreront environ huit milliards d’euros de revenus publicitaires via les réseaux sociaux. Dans aucun autre pays d’Europe, un tel chiffre d’affaires n’est réalisé avec Instagram, TikTok et les autres protagonistes du monde des réseaux sociaux. L’Allemagne occupe la deuxième place – environ 2,5 milliards d’euros y sont prévus pour l’année en cours alors que l‘Hexagone complète le podium avec des revenus d’un peu plus de 2 milliards d’euros. Le niveau de revenus publicitaires générés au Royaume-Uni est principalement dû aux grands acteurs comme Facebook et Google.

Les réseaux sociaux sont donc un moteur de croissance publicitaire majeur et devraient bientôt s’imposer comme le segment numérique le plus prospère.

LIRE AUSSI  Seydina Diop - Lead, Policy & government relations chez Google en Afrique Francophone sur le haut débit au Sénégal : L'état doit développer les quatre segments de la chaîne de valeur de l’Internet "

Ce graphique montre une estimation des revenus publicitaires sur les réseaux sociaux en 2021 (en millions d’euros).revenus publicitaires reseaux sociaux

Statista

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet