C’est un lundi bien difficile pour les équipes de Facebook, qui semble pourtant amuser ses concurrents.

Alors que l’entreprise fait face à une panne majeure qui rend indisponibles l’ensemble de ses services (Facebook, Messenger, Instagram, WhatsApp, Oculus), plusieurs rivaux de taille ont publié des messages moqueurs à ce sujet sur Twitter.

Twitter et Telegram moqueurs, Signal solidaire

En toute logique, c’est le compte officiel de Twitter lui-même qui a ouvert les hostilités, en annonçant la bienvenue « vraiment à tout le monde ». Une message auquel le compte officiel de WhatsApp a malgré tout souhaité répondre en publiant un simple « bonjour ».

Quelques secondes plus tard, Jack Dorsey, co-fondateur et dirigeant de Twitter, ironisait lui-même sur la réponse de WhatsApp en déclarant: « je pensais que c’était censé être chiffré ». Une pique faisant référence aux récents déboires de WhatsApp au sujet de la mise à jour mettant à mal la vie privée de ses utilisateurs.

De son côté, la messagerie chiffrée Telegram, principale rivale de WhatsApp, a répondu à des internautes évoquant leur solitude sur leur plateforme, estimant qu’il était temps pour eux « d’emmener leurs amis » sur l’application.

LIRE AUSSI  Afghanistan: Facebook prend des mesures pour combattre les contenus liés aux Talibans

La messagerie Signal a de son côté annoncé faire face à une forte demande d’inscriptions.

Dans le même message, Signal a malgré tout tenu à exprimer sa solidarité avec les salariés de Facebook. « Nous savons ce que c’est de tenter de résoudre une panne et souhaitons le meilleur aux ingénieurs qui essaient de rétablir le service sur les autres plateformes », a déclaré le compte Twitter de l’application.

Snapchat, autre concurrent majeur d’Instagram ou WhatsApp, a sauté sur l’occasion pour envoyer des messages à ses utilisateurs les incitant à utiliser sa messagerie pour communiquer avec leurs proches.

Avec BFMTV

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet