dimanche, octobre 2, 2022

Transformation digitale, nouveau modèle économique: le DG de l’APS décline ses ambitions

0 commentaire

Le directeur général de l’Agence de presse sénégalaise (APS), Thierno Birahim Fall, a décliné samedi les nouvelles ambitions de sa structure qui compte se doter d’un nouveau modèle économique, dans le cadre de sa mutation institutionnelle en cours.


Dans cette perspective, M. Fall a insisté sur la transformation digitale, dans un contexte de mutation des médias marqué par la prolifération des réseaux sociaux. “Dans un contexte national et international marqué par la prolifération des nouveaux médias comme les réseaux sociaux, les agences de presse doivent réadapter leur offre en matière de production de qualité ainsi que leur modèle économique”, a-t-il dit. 

L’APS, compte tenu de la ’’rareté des ressources publiques”, doit davantage s’orienter vers l’identification de nouvelles niches pour se donner les moyens de sa politique, a-t-il indiqué. Thierno Birahim Fall intervenait lors de la cérémonie officielle d’ouverture du séminaire annuel organisé par l’Agence de presse sénégalaise (APS), dans le cadre de son partenariat avec la Fondation Konrad Adenauer (FKA). Ce séminaire démarré vendredi à Toubacouta, dans le département de Foundiougne (Fatick), va se poursuivre jusqu’à dimanche, sur le thème : “Transformation digitale et nouveau modèle économique de l’Agence de presse sénégalaise”. 

“Nous devons, plus que jamais, miser sur la valeur de l’information ; l’information a un coût, une valeur marchande, elle doit être mieux valorisée”, a fait valoir le DG de l’APS. Il soutient que les résultats des compétitions sportives et culturelles, telles que le FESPACO, demeurent au cœur des préoccupations du public, autant que les chiffres sur le budget national, la croissance du Produit intérieur brut (PIB), entre autres informations jugées importantes. “Nous investissons donc dans la diversité, l’ensemble de ces créneaux, et il nous faut, dans le cadre de la diversification de nos produits, identifier de nouvelles niches de produits”, a confié M. Fall. 

Au-delà des dépêches classiques réalisées au quotidien et qui font son cœur de métier, l’APS dispose désormais d’une nouvelle unité audiovisuelle permettant de produire des produits audiovisuels, a-t-il signalé. Aussi l’APS est-elle appelé à se déployer dans l’ensemble des départements du Sénégal, conformément à la mission de service public qu’elle tient des autorités.Ce qui nécessite dit-il la mobilisation des ressources humaines et matérielles importantes. “Cela suppose la génération de ressources propres. Au-delà de la subvention et de l’appui de l’Etat, nous devons réadapter notre offre et l’adapter aux exigences d’un monde moderne pour générer des ressources propres indispensables dans un souci de durabilité”, a ajouté Thierno Birahim Fall. 

Le DG de l’APS se dit déterminé à atteindre ces objectifs, après la transformation de la structure qu’il dirige en société nationale, avec beaucoup possibilités de mobilisation de ressources, en vue d’accompagner les politiques publiques. “Au total, notre ambition, c’est d’impulser la dynamique nécessaire au rayonnement de l’APS, avec l’accompagnement des plus hautes autorités du pays, selon le vœu” du président de la République, a assuré M. Fall.