dimanche, janvier 29, 2023

Moyen-Orient et Afrique : UBA Group ouvre sa filiale à Dubai

0 commentaire

Lors du lancement de sa nouvelle filiale à Dubaï le jeudi 14 juillet 2022, le Président du Groupe UBA, M. Tony O. Elumelu a donné des explications. A l’en croire, l’incursion de son Groupe dans la région du Golfe vise à montrer la voie lorsqu’il s’agit de faire des affaires en Afrique.

« En collaborant avec nos franchises dans 20 pays africains et les principaux centres financiers de Londres, New York et Paris, UBA (DIFC Branch), cela facilitera le financement des transactions commerciales entre le Moyen-Orient et l’Afrique, permettant ainsi le financement du commerce et les investissements », a déclaré M Elumelu. Et d’indiquer que c’est la première fois que le groupe est présent dans cette partie du monde. Poursuivant, il a affirmé que l’expansion de son groupe serait incomplète s’il n’était pas présent dans le golfe.

Pour sa part, le directeur général du groupe UBA, M. Kennedy Uzoka a déclaré que le groupe est officiellement présent sur quatre continents. Et ce, à travers le monde, opérant dans 24 pays, desservant plus de 35 millions de clients et toujours en croissance. « Nous sommes la seule banque d’origine nigériane qui s’est étendue depuis le Nigeria jusqu’aux Émirats arabes unis », s’est-il réjoui. Aussi a-t-il ajouté que cette présence à Dubaï est une illustration que son groupe entend élargir sa portée à travers le monde. « UBA voit Dubaï comme la porte d’entrée pour l’Afrique et c’est pourquoi nous sommes ici, pour être plus proches de nos clients (…), pour faciliter les affaires et les flux commerciaux vers l’Afrique », a indiqué M. Uzoka.

Pour sa part, le PDG de UBA (DFIC), M. Vikrant Bhansali, a fait remarquer que le commerce et les investissements en Afrique se développent dans la région du Golfe et en Asie. Il faut en tirer profit et faciliter l’accès des investisseurs et des banques du Golfe aux marchés africains. « Nous financerons le commerce, faciliterons les échanges et contribuerons à la croissance des investissements en Afrique, dans tous les secteurs », a-t-il souligné.

Pour Arif Amiri, le Directeur général de l’Autorité du Centre Financier International de Dubaï (DIFC), en orientant plus de commerce et d’investissements vers l’Afrique, sa structure avec UBA DIFC, sont près d’atteindre leurs objectifs. Insistant, il a affirmé que le Centre financier continuera à rechercher des partenariats qui permettront d’établir des relations gagnantes.

A noter que United Bank for Africa Plc est une institution financière panafricaine de premier plan, offrant des services bancaires à plus de vingt-cinq millions de clients, dans plus de 1 000 bureaux d’affaires et points de contact client, dans 20 pays africains. Avec une présence à New York, Londres et Paris et maintenant aux Émirats arabes unis, cette institution financière connecte les gens et les entreprises à travers l’Afrique à travers la banque de détail, commerciale et d’entreprise, les paiements transfrontaliers innovants et les envois de fonds, le financement du commerce et les services bancaires auxiliaires.

Fratmat.info avec Sercom