Parole aux Spécialistes

La socialTV au Sénégal : Nos télévisions sont-elles en retard ?

Au moment où la SocialTV connaît de plus en plus de succès dans certains pays, au moment où l’on nous parle de télévision numérique, les chaînes de télé sénégalaises ne sont pas encore en phase avec les réseaux sociaux.

« Aujourd’hui, tout le monde like, buzze ou tweete … même le Pape !

Des vidéos font le tour du monde et sont reprises par des milliers d’individus ; la TV est sociale et même l’actualité le devient. Les réseaux sociaux sont et seront incontournables. »

Voilà  ce que vous retrouverez dans le rapport VISION 2014 publié en décembre  par Omnicom Media Group.

De nos jours la SocialTV est incontournables pour toute chaîne de télé moderne. En effet, elle consiste à procéder à la promotion d’une émission à travers les réseaux sociaux comme Twitter, Facebook, Google +, Instagram ou sur les plateformes de vidéos : YouTube, Viméo et Dailymotion.

Et cela se fait avant l’émission TV, pendant et après la diffusion de l’émission. C’est une stratégie qui permet de mobiliser une audience, la fidéliser et ainsi l’inciter à interagir.

En conséquence, la présence sur les principaux réseaux sociaux, la mise en place d’une application mobile et d’un portail web deviennent des astuces incontournables pour une chaîne de télévision, à plus forte raison pour un Groupe de presse.

 Qu’en est-il avec nos Groupes de presse et chaînes de TV ?

Radio télévision sénégalais 

La Radio télévision sénégalaise (RTS) dispose d’un portail web, par contre elle n’a aucune application. Ni pour ses les radios, ni pour les chaînes de tv.

Ainsi, le site se focalise surtout sur la reprise d’articles publiés par l’Agence de Presse sénégalaise (APS) et le quotidien national qui est Le Soleil.

Or, les mises à jour devraient plutôt tourner autour des programmes des télés et radios nationales.

En conséquence, le seul moyen que les Sénégalais émigrés ont pour suivre la télévision ou la radio nationale de leur pays d’origine c’est de se souscrire à un abonnement.

Sur rts.sntoujours, c’est « Pour bientôt » qui figure sur les onglets où on prétend avoir la RTS1 ou la Chaîne nationale en direct. Cependant, vous pouvez y revoir les journaux télévisés passés et quelques émissions seulement.

Rappelons, en ce qui concerne les chaînes de télévisions nationales, nous en avons 4:RTS1, SN2, RTS 3 Tamba et RTS 4 Casamance (pour bientôt).

Du côté radio, en plus de la Radio Sénégal internationale (RSI) et de la chaîne nationale, notons que chacune des 14 régions du pays a sa propre radio régionale.

Sincèrement, avec tout ceci : 16 radios et 4 chaînes de télévisions, notre média national devrait disposer d’une très riche plateforme web sur laquelle tout Sénégalais, quelque soit le pays où il se trouve, puisse suivre toute l’actualité de son pays, sa région d’origine, voire dans sa langue maternelle.

2stv 

La chaîne de télévision d’El Hadj Ndiaye a un  portail web  sur laquelle sont publiées régulièrement certaines vidéos du journal télévisé.

Sans application mobile, la 2stv reste la chaîne de tv la plus présente et la plus active sur les principaux réseaux sociaux. Plus de 12.300 sur Facebook, près de 32.300 sur YouTube et plus de 8. 800 sur Twitter, voici les nombres de personnes qui suivent, à travers les réseaux sociaux, la première chaîne de télévision privée du Sénégal. Là, vous comprendrez que cette télévision donne une place importante aux médias sociaux.

Radio Dunyaa Visions

EXCAF Telecom, un vieux de l’espace audiovisuel sénégalais. Créé en 1992 par feu Ben Bass Diagne. Aujourd’hui EXCAF Telecom compte deux chaînes de télé et quatre radios. En plus, il possède une imprimerie et huit radios dans des régions et trois autres dans des chefs lieux de département à travers le Sénégal. C’est un Groupe qui est surtout connu avec son bouquet MMDS qui offre la possibilité à ses milliers d’abonnés d’avoir accès à plus de 100 chaînes de TV.

EXCAF a son portail web, développé avec  le CMS Joomla. Dès lors, vous devinerez ce que cela veut dire.

A part une page Facebook qui n’est pas actualisée depuis bientôt un an, RDV n’est présente sur aucun réseau social. Aussi,  il n’y pas de lien redirigeant vers les réseaux sociaux à partir d’excaf.com.

En revanche, EXCAF  a essayé d’être au diapason, en créant l’application RDV TV qui permet de suivre les programmes de la télévision en live. Mais encore, une application qui  bug trop d’après les utilisateurs.

WalfTV

Dans le Groupe de Presse Walfadjri ou encore, l’Aurore, en Français,  nous avons des Journaux, des Radios et une chaîne de télévision.

Comparé aux autres Groupes, nous pouvons dire qu’il est plus tech. Il est le seul à offrir à ses téléspectateurs, ses auditeurs et ses lecteurs toutes les possibilités qui existent pour suivre l’actualité à travers les technologies de l’information et de la communication.

A côté du portail web, avec l’application Walf TV, vous pouvez suivre, en direct, la télé et les trois radios. Avec Walfnet,  vous aurez toutes les infos en temps réel, plus la version électronique du journal Walfadjri.

Toutefois, nous notons que sa présence sur les réseaux sociaux est très négligée. En effet, on voit moins de 3500 fans sur sa page Facebook et 892 abonnés sur Twitter. Et seulement 176 tweets qui datent de 2012. En plus, les 30 derniers tweets sont des posts automatiquement générés après des vidéos que l’administrateur du compte a aimées sur YouTube. C’est vraiment dommage.

Télé Futurs Médias

La télé de notre roi du Mbalax Youssou Ndour, n’a pas de site web, encore moins une application mobile. Par contre, elle est très active sur  Twitter (plus de 10.500 followers)et YouTube, avec près de 83.400 abonnés. Sur Facebook, la TFM a plus de 47.000 fans. Là, nous pouvons dire que la tv de You a une vie sur la toile, car toutes les émissions qui y passent  sont postées sur les principaux réseaux sociaux.

Quant à la Radio Futurs Médias, elle est disponible sur application.  On peut écouter la radio en live ou télécharger les émissions  pour les écouter hors ligne.

Signalons ici, qu’il existe un site web du Groupe Futurs Médias, gfm.sn. Ce dernier dispose d’une propre Rédaction, même si les articles du Journal appartenant au groupe, L’Observateur,  sont souvent repris.

LCS

Pour promouvoir sa ville, ancienne capitale de l’AOF, Saint-Louis,  le défunt maire Ousmane Masseck Ndiaye avait lancé la TSL (Télévision Saint-Louis). Aujourd’hui, elle est devenue LCS, La Chaîne sénégalaise.

La LCS partage certaines de ses émissions, via sa chaîne  YouTube,  sur sa page Facebook qui compte plus de 2 700 fans. Arrivée sur Twitter pas longtemps, LCS compte une soixantaine d’abonnés et quelques près de 138 tweets seulement. Elle n’a pas de site web.

Sen TV

Comme vous le savez, Sen TV fait partie du géant Groupe D-Médias de Bougane Guèye Dany.

Malgré le buzz de Dinama Nekh, la Sen TV a une faible présence sur la toile. Sinon, son compte Twitter a été très actif lors des dernières inondations. Presque depuis lors, il y a de cela des mois, plus de tweets sur le compte (totalise seulement 93 tweets et RT). Quant à la radio, zikfm.sn est en ligne mais le contenu n’est pas actualisé. Sen Tv n’a pas de site web.

Touba TV

Touba TV initiée par un groupe d’investisseurs et experts en communication. C’est une «chaîne de télévision  de la communauté mouride du Sénégal et de la diaspora. En effet, ses initiateurs « ont volontairement choisi de fonder leur démarche sur le message universel et intemporel de l’Islam, tel que revivifiés et transmis aux générations futures par le grand penseur musulman, Cheikh Ahmadou Bamba. »

Nous avons retrouvé seulement une page Facebook, de plus de 500 fans, sur laquelle des vidéos d’émissions de ToubaTV étaient postées, mais elle n’est plus actualisée depuis octobre 2012. Et sur le site web touba.tv ce sont  des articles sur l’actualité de la confrérie Mouride qui   y sont publiés.

Al MouridiyyahTV

 Al Mouridiyyah Tv est une télé dont le promoteur, Serigne Atou Diagne du mouvement religieux Daara Hizbut Tarqiyyah, a compris l’importance du numérique.

« Al Mouridiyyah Tv est une chaîne multilingue. Elle émet en français, en anglais et en arabe sur des canaux différents. Elle dispose de la vidéo à la demande (Vod) et un signal diffusé en local à Touba à travers le réseau hertzien. Le système ultra moderne fonctionne, de l’avis des techniciens, sur tous les supports de visualisation : téléviseur, ordinateur, tablette et smartphone. »

Vous serez d’accord que  c’est la télé la plus tech dans le  paysage médiatique sénégalais. Il suffit au téléspectateur de télécharger l’application mobile ou d’être sur leportail web pour visionner le programme de cette  TV.

Par contre elle compte moins de 800 fans sur Facebook et zéro Tweet sur Twitter, malgré l’existence de son compte.

Mourchid TV

Accessible seulement à partir de Dakar, Mourchid TV est  la télé des Moustarchidines, un mouvement religieux dirigé par Serigne Moustapha Sy.

Pas une présence sur les réseaux sociaux. Même si  mourchidtv.net est en ligne, pas la possibilité de suivre les programmes en direct ni avoir des replay. Cependant, notons quemoustarchidine.com est en ligne depuis des années et permet de diffuser en live les causeries lors du Mawlid et lors du mois de ramadan avec toutes les conférences de l’Université du ramadan. Ainsi ils ont plusieurs vidéos disponibles sur leur chaîne YouTube.  Mourchi TV n’a aucune activité sur les réseaux sociaux.

Lamp Fall TV

Après Lamp Fall Fm, le Groupe Lamp Fall Communication a lancé Lamp Fall TV, une chaîne pour promouvoir des valeurs religieuses et particulièrement la  culture mouride.

Avec sa chaîne YouTube, ses 4 000 fans  sur Facebook et cette centaine de followers sur Twitter,  peuvent revoir quotidiennement l’ensemble des émissions de Lamp Fall TV.

Le site web lampfalltv.sn permet de suivre les programmes en direct.

Sukaabe TV

Sukaabé TV ou encore  la TV des enfants en langue peulh, est la première chaîne de télévision destinée aux enfants. Elle est lancée par Sukaabé Médias Service, une société de productions audiovisuelles spécialement destinées à l’enfant africain.

Ainsi, elle émet depuis quelques mois sur le bouquet d’EXCAF Telecom. Présente uniquement sur le réseau social de Zuckerberg, avec  près de 700 fans, Sukaabé TV a une page Facebook peu animée.

Sukaabé Médias Service a un portail web, mais c’est en construction .

Africa 7

Africa 7 est lancée par le Groupe Citizen Média Groupe d’Oumou Wane. Comme son nom l’indique, c’est une chaîne de télévision panafricaine.

Avec sa page Facebook qui compte plus 10 500 fans  et  un compte Twitter de plus de1 250 abonnés, Africa 7 fait revivre à ses téléspectateurs l’ensemble de ses émissions.  Cependant , pas de site web.

Si vous voulez suivre les TV sénégalaises sur Internet

Même si c’est seulement deux chaînes sénégalaises généralistes, Walfadjri et RDV qui disposent d’applications mobiles, il existe d’autres moyens pour suivre toutes les autres à partir de la toile.

Si vous voulez  suivre un programme en live, il suffit de se connecter sur  www.sunu-tv.com ,  un portail web qui permet d’avoir accès en direct, l’ensemble des chaînes de TV du pays, même si ce n’est pas en très bonne qualité. Il y a aussi carrapide.com qui permet de revoir plusieurs émissions qui passent sur toutes les chaines de télé du Sénégal.

Cependant, cela ne suffit pas. Car ce n’est pas seulement de mettre le contenu TV made in Sénégal sur toile, mais plutôt, de tirer profit de ces réseaux sociaux utilisés par plusieurs millions de personnes à travers le monde.

Nous pouvons dire que la plupart des chaînes de télévision sénégalaises n’attribuent aucune importance aux réseaux sociaux.

Seulement, elles ne savent pas que ces derniers peuvent leur apporter une grande partie de leur principal objectif qui est évidement le public.

Une télévision moderne, une vraie chaîne du 21ème siècle, c’est cette TV qui n’a pas uniquement une audience locale, mais plutôt qui donne la possibilité à toute personne, quel que soit le lieu où elle se trouve de suivre ses programmes en se connectant sur Internet.

Auparavant, la télévision c’était la caméra, le micro et le plateau. La télévision de nos jours et surtout celle de demain, c’est cette télévision accessible à partir des téléphones, tablettes et ordinateurs. C’est aussi cette TV qui détient une vraie communauté en ligne, une audience à travers les quatre coins du monde.

Mais ce n’est point cette « chaîne de télévision salon ». Comprenez par là, celle qu’on peut regarder seulement quand on est chez soi, autrement dans son salon.

Comments

comments

Comments
To Top