Actu Web

Jokko$anté, la pharmacie virtuelle communautaire au Sénégal

Au Sénégal, les dépenses en santé des ménages sont essentiellement des dépenses en médicaments. Ainsi pour les milieux les plus aisées vivant à Dakar, elles représentent 52% et pour les mileux les plus pauvres vivant dans les zones rurales, les achats de médicaments sont estimées à 72% des dépenses de la population.

De plus, près de 80% de la population ne dispose pas de couverture médicale et les prestations de certaines assurances ou mutuelles n’incluent pas les médicaments.
Paradoxalement, dans un tel contexte de raréfaction des ressources, la consommation des médicaments n’est cependant pas optimisée puisque des médicaments non utilisés s’accumulent dans certaines boîtes à pharmacie familiales jusqu’à péremption ou sont offerts sans aucun contrôle.
Aussi, les entreprises, dans le cadre des activités de mécénat ou RSE (Responsabilité Sociétale d’Entreprise) n’ont pas de plateforme sécurisée où elles peuvent enregistrer leurs donations et suivre la distribution jusqu’au bénéficiaire final et augmenter ainsi leur visibilité auprès de la population cible.

C’est fort de ce constat qu’est né le projet Jokko$anté, une  initiative de Adama Kane, un ingénieur télécoms passionné d’innovation technologique. Le projet a été lancé le 24 février 2015, dans la commune de Passy (Région de Fatick) avec le soutien de Sonatel et de l’ONG RAES.

La Solution Jokko$anté

Jokkosante, une pharmacie virtuelle au Sénégal

Jokkosante, une pharmacie virtuelle au Sénégal

Comme réponse à cette situation, JokkoSanté propose un système communautaire de dépôt, de stockage, de partage, et de financement croisé des médicaments qui fait passer la boîte à pharmacie de l’échelle familiale à l’échelle du département, de la région voire du pays.
Ce système est adossé à une application web/mobile qui permet d’effectuer toutes les transactions en toute sécurité avec l’implication de bout en bout des professionnels de la santé et en conformité avec les protocoles et procédures en vigueur.
Comment fonctionne  JokkoSanté
Les membres s’inscrivent librement sur le site web ou peuvent être inscrits par des gestionnaires de proximité. Chaque membre a ainsi un compte personnel lié à son numéro de téléphone mobile qui peut être Orange, Tigo ou Expresso.
Ce compte est crédité à chaque fois que le membre dépose des médicaments et il est débité à chaque fois que le membre retire des médicaments sur présentation d’une ordonnance. Le compte peut aussi être crédité par des dons des Entreprises RSE et le bénéficiaire reçoit un SMS qui lui indique l’Entreprise qui lui a offert les points ou les médicaments.
Aussi les transactions sont effectuées essentiellement par SMS, ce qui fait que l’application fonctionne avec tous les types de téléphones et sur tous les réseaux mobiles.

L’objectif visé par JokkoSanté  est de fédérer toutes les couches de la population autour du même objectif de l’amélioration de l’accès aux médicaments :
• les membres appartenant à la couche moyenne de la population accumulent des points en déposant des médicaments neufs ou non utilisés
• les membres philanthropes ont une plateforme sécurisée pour faire des dons et suivre la distribution jusqu’au bénéficiaire final
• les sénégalais de l’extérieur tout comme les résidents des grandes villes pourront acheter des points et les transférer aux membres de leur famille au village
• les membres aux revenus modestes vont bénéficier des dons des structures partenaires dans le cadre de leurs activités de mécénat et de responsabilité sociétale d’entreprise ou d’organisation (RSE/RSO)
• les entreprises et organisations donatrices ont une plateforme de promotion et de suivi de leurs activités RSE/RSO avec une communication directe par SMS et une meilleure visibilité auprès des populations bénéficiaires

Projet Pilote à Passy
Depuis son lancement à Passy, le projet a connu un succès fulgurant avec la participation d’entreprises comme Bolloré Africa Logistics Sénégal et Sodipharm qui ont offert des médicaments.
Sonatel avait pour sa part mis à disposition les fonds pour le développement de l’application et lot de médicaments offerts par son personnel.
D’ailleurs, depuis ce 10 août 2015, Sonatel a lancé au niveau de son personnel une collecte permanente de médicaments pour le projet Jokko$anté.

Aujourd’hui, il y a plus de 560 membres dans la seule commune de Passy, ce qui fait qu’en moyenne on dénombre un membre par foyer. Côté rayonnement international, le projet est nominé au Word Summit Award comme la meilleure application du Sénégal dans les domaines Santé et Environnement.Aussi, il fait partie des projets sélectionnées au Round2 de l’African Entrepreuneurship Award sur près de 5000 candidatures

 

Comments

comments

Comments
To Top