Actu Web

E-commerce : expansion au Sénégal

E-commerce-en-Afrique

Aujourd’hui, au Sénégal, comme dans plusieurs pays d’Afrique de l’ouest, nous assistons à une transformation de la société avec des consommateurs qui deviennent de plus en plus exigeants. L’arrivée du e-commerce est un nouveau levier de concurrence permettant aux consommateurs de choisir leurs produits entre différents vendeurs sans avoir à se déplacer et à marchander durant des heures.
Evaluée par une étude de la Banque Mondiale, le commerce en ligne constitue et représente moins de 10% de l’économie sénégalaise au cours de ces deux dernières années.

D’après certains indicateurs, ils seraient près de 1 millions de sénégalais à avoir effectué des achats en ligne depuis le début l’année 2015. Au cœur de ce secteur, l’e-commerce est devenu un canal incontournable pour les échanges notamment avec l’avènement de la 3G et de la 4G.

Avec un taux de pénétration d’internet de plus de 22%, et plus de trois millions de personnes connectées d’après l’Agence de Régulation des Télécommunications (ARTP), les utilisateurs d’internet au Sénégal montrent tout d’abord un intérêt majeur pour les réseaux sociaux. Cette tendance à même pousser un opérateur de téléphonie mobile à offrir un accès gratuit au plus grand réseau social à l’ensemble de ses clients détenteurs de la 3G.
Cette forte utilisation des réseaux sociaux a favorisé dans le passé la création de plusieurs groupes commerciaux sur Facebook afin de faciliter les échanges entre consommateurs. Parmi ces sites marchands, il est possible de citer comme précurseur le groupe «Expat Dakar ».

Ainsi, depuis plus de trois ans, le Sénégal assiste à une éclosion des plateformes de e-commerce. Il est possible d’en dénombrer plus d’une cinquantaine de diverses tailles, filiales de grand groupes ou indépendantes qui se partagent le marché dans des domaines allant de la restauration à l’habillement en passant par l’hôtellerie, l’immobilier, ou encore l’électronique et l’électroménager.
Certains leader dans leur domaine comme la plateforme de commande et de livraison de repas www.hellofood.sn où la plateforme de réservation d’hôtels Jovago.com, d’autres telles que Kaymu.sn, Diayma ou encore Jumia se partagent un marché plus concurrentiel.

Autre révolution, le marché du e-commerce n’est pas uniquement citadin mais s’étend également aux populations des régions. Des sites comme Kaymu.sn ou Niokobok, spécialisée dans la livraison de denrées alimentaires proposent l’option livraison sur l’ensemble du territoire. Le e-commerce connait en plus d’une croissance positive une démocratisation.

Avec un marché présentant une concurrence en constante évolution, les « géants » du e-commerce renforcent leurs services ainsi que leurs offres afin de maintenir leurs positions de leader face à des sites indépendants mais proposant la même offre de service. Ce qui permet d’apporter un avantage compétitif au marché.

Enfin, dans cette évolution, les sociétés de e-commerces s’avèrent ne pas être les seuls acteurs, elles peuvent compter sur le support des opérateurs de téléphonie qui contribuent à la démocratisation de l’accès aux smartphones mais aussi à internet. L’enjeu est donc de taille.

Comments

comments

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Expat-Dakar.com lance les annonces vidéo ! – Socialnetlink-La référence technologique en Afrique

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top