IT Business

Aïd : Niokobok lance l’achat de moutons sur internet pour la diaspora sénégalaise

Niokobok Tabaski

Le site de e-commerce Niokobok a annoncé ce matin l’installation d’une ferme éphémère au Sénégal pour vendre des moutons en ligne durant la Tabaski (Aïd), prévue entre le 22 et le 24 septembre. La société franco-sénégalaise, qui permet aux membres de la diaspora sénégalaise de commander des produits et servicespour leur famille au pays, répond ainsi à une demande importante. D’après Mohamed Dionne, premier ministre du Sénégal, le pays aura en effet besoin de 742 000 moutons en quelques jours pour le rituel du sacrifice. C’est donc à un marché de plus de 100 millions d’euros, encore largement informel, que s’attaque Niokobok.

Comment ça marche ?

Comme pour les autres services de Niokobok.com, les Sénégalais de l’étranger pourront commander en quelques clics, grâce notamment à des fiches produits vidéo, un mouton qui sera ensuite livré directement chez leurs proches au Sénégal.  « Nos clients commandent surtout sur notre site les autres produits permettant la préparation du repas de la Tabaski : boissons, condiments… Toutefois, chaque année de plus en plus d’entre eux souhaitent commander leur mouton chez Niokobok. Répondre à cette attente est pour nous l’opportunité de montrer que nous adaptons le e-commerce aux besoins et aux défis logistiques africains » explique Mouhamadou Fall, responsable de ce projet innovant. « Dès le 03 septembre et jusqu’à la Tabaski, il y aura en permanence un large choix de moutons de différentes catégories sur notre site » explique M. Fall.

En attendant d’être livrés dans les jours précédant la fête, les moutons resteront logés dans la bergerie Niokobok non loin de Dakar. Là-bas, trois personnes ainsi qu’un vétérinaire prennent soin des animaux au quotidien : entretien des box, alimentation, soins médicaux… Rien n’est laissé au hasard afin d’assurer la satisfaction des clients de la société.

Chaque mouton a ainsi reçu un nom (Sénégal Emergent, Bantamba, Bruce Lee) et surtout est identifié par un numéro unique bouclé sur l’oreille, un moyen pourl’acheteur de vérifier que c’est le bon mouton qui a été livré. Dans un marché encore largement informel et à la fixation des prix aléatoire, Niokobok a créé 5 catégories demoutons (Gorgorlou, Kheweul, Teranga, Tawfekh et Natangue), basées sur la hauteur au garrot et le tour de taille, permettant enfin une tarification cohérente. Lesmoutons de Niokobok sont vendus entre 100 et 300 euros environ (de 65 à 200 000 FCFA), un prix incluant tout le service (paiement en devises, soins à l’animal et livraison à domicile).

Comments

comments

Comments
To Top