IT Business

Le SIPEN veut faire du Sénégal la vitrine du numérique

Salon de l’Economie numérique (SIPEN)

Dans le cadre des Assises de l’Entreprise 2015 du Conseil national du patronat (CNP), l’Organisation des Professionnels des Technologies de l’Information et de la Communication, membre du CNP organise le 1er Salon de l’Economie numérique (SIPEN) les 14 et 15 décembre 2015 à Dakar.

C’est dans ce cadre que l’OPTIC en collaboration avec le CNP a organisé ce matin une conférence de presse sur l’opportunité de ce salon dont le thème principal est « l’Economie Numérique, levier du Développement Economique et Social ».

Selon M. Antoine Ngom, Président de l’OPTIC, l’objectif est de faire du Sénégal, « la vitrine du numérique ». « Ce que l’on veut c’est que le SIPEN soit un évènement incontournable du numérique en Afrique. La deuxième chose, le Sipen c’est l’occasion de discuter de thématiques et de tout faire que les recommandations issues de cette rencontre puissent être suivies » a dit M. Ngom.

Pour le président de l’OPTIC, il s’agit aussi « d’impulser des dynamiques régionales, faire en sorte qu’on puisse agir au niveau de la CEDEAO, de l’Uemoa. C’est important qu’on soit ensemble entre organisations soeurs pour agir sur les directives communautaires » a soutenu M. Ngom.

Plus  14 000 visites sur le site et plus de  1475 demandes de badges

Il y a également l’environnement, pour cela, dit-il : « nous espérons qu’à travers ces évènements que nous puissions être attendus. Pour que le Sénégal soit un pays où il y a un accès facile au haut débit pour attirer les grands investisseurs à venir s’installer dans notre pays ».

Sur la question de l’accessibilité des Pme à cet évènement, M. Ngom rassure : « la majorité sont des PME. On a mis des conditions très accessibles. Il y a eu un accès pas très coûteux pour ces Pme. Pour cette édition, il y a eu un effort spécifique pour permettre à nos Pme de participer massivement ».

Pour sa part, Lamine Traoré, Président du Comité d’organisation du Sipen, a indique que plus de 2000 participants sont attendus à ce rendez-vous du numérique.

Pour ce qui est des attentes ? :  » on va parler d’économie numérique, de partenariat, pour faire ressortir le savoir faire des entreprises. Il est important qu’on puisse voir ce que les entreprises sénégalaises qui sont dans le domaine du numérique font et créer des partenariats avec les entreprises sénégalaises et proposer des services » a indiqué M. Traoré.

A quelques jours de l’ouverture du salon, le site de l’évent a reçu plus de 14 000 visites et plus de  1475 demandes de badges. Ce qui veut dire que le SIPEN recevra du monde 

Igfm

Comments

comments

1 Comment

Les plus populaires

To Top