Actu Web

La startup Afrimalin dépasse un million de pages vues

afrimalin-equipe-afrimalin

Trois mois seulement après son lancement, Afrimalin vient de dépasser un million de pages vues. Le site des petites annonces en Afrique francophone attire plus de 130 000 visites par mois. Autre signe de sa vitalité, la startup africaine rassemble déjà près de 170 000 membres sur sa page Facebook.
« Nous avons une croissance rapide et surtout agile. Afrimalin est une solution conçue et pilotée par des Africains pour des Africains pour répondre aux attentes des consommateurs et des vendeurs. Notre startup a une forte capacité d’adaptation, qui lui permet d’ouvrir rapidement de nouvelles voies, de les tester et de rester à l’écoute des utilisateurs », souligne Mamadou Niane, co-fondateur et directeur des opérations d’Afrimalin.

Lire aussi l’article : Les ambitions d’Afrimalin pour conquérir le marché africain

Afrimalin vient ainsi d’ajouter une nouvelle catégorie « Produits agricoles ». Sans précédent sur le marché des petites annonces africaines, cette offre est destinée à la promotion des petits producteurs locaux – céréales, fruits, légumes notamment – pour leur offrir de nouveaux débouchés. Par cette catégorie, Afrimalin continue son expansion, tout en démarquant de la concurrence.

Pour renforcer sa croissance, Afrimalin est également en discussion avec des entreprises pour créer des synergies et cibler de nouveaux débouchés. Pour les fêtes de fin d’année, Afrimalin et Afrostream mènent actuellement une opération commune sur leurs réseaux sociaux.

Lire aussi l’article : Mamadou Niane, « Notre modèle d’Afrimalin, notre vision et nos stratégies sont solides

Afrimalin a récemment renforcé son équipe de direction pour répondre à la réussite de la plateforme. Depuis fin octobre, la startup a recruté trois experts africains du e-commerce, dont deux managers d’Afrimarket, pour piloter le déploiement d’Afrimalin en Côte d’Ivoire, au Cameroun et au Bénin.

Mi-octobre, Afrimalin a levé 400 000 euros. Face à l’intérêt élevé des investisseurs, le tour de table a été bouclé en trois jours seulement. Plusieurs investisseurs de référence sont entrés au capital d’Afrimalin, parmi lesquels la famille Milchior, propriétaire du groupe français Etam. Destinés à soutenir la croissance rapide d’Afrimalin, les fonds levés sont notamment alloués au développement d’une nouvelle version du site et d’une application mobile qui seront lancées en 2017.

Comments

comments

Comments
To Top