Technologie

Pendant que tu étudies Java, Google…l’abandonne pour Fuchsia OS

google abandonne android java chrome os

Le nom de code “Andromeda” a fait son chemin depuis 2015, voire 2016, pour désigner ce système d’exploitation de Google découlant de la jonction (exécution) des applications Android dans Chrome OS. Le Chrome Web Store ne disposant pas d’un magasin applicatif aussi étoffé que le Google Play Store.
Mais finalement  en 2017, les rumeurs font état d’un OS complètement éloigné des pronostics. En effet avec Fuchsia OS, Google semble mettre en place un OS s’inspirant de ses frères Android et Chromes OS mais qui non seulement ne tourne pas avec le noyau de Linux mais aussi n’utilise pas Java comme langage de programmation/développement. Ceci à cause des procès incessants depuis 2010  de Oracle détenteur des droits de Java acquis auprès de Sun Microsystem en 2009, entre autres raisons.

Le procès toujours en cours (Oracle réclame 9,3 milliards de dollars à Google), Google n’a à priori d’autres choix que de se départir de ce boulet. Résultat final des courses, le géant du web abandonne dans la même veine la licence GPL pour se tourner vers une licence hybride entre le BSD (2.0), de la MIT et d’Apache 2.0 même si l’OS serait Open Source.

« Pink + Purlple == Fuchsia (a new Operating System) »

Ce n’est pas encore une annonce officielle de la part du géant de Mountain View, mais le nouveau OS semble être en bonne voie d’après les fouilles sur Github. Selon les rumeurs, il s’agit bien entendu d’une continuité du projet “Andromeda” c’est a dire d’un unique OS hybride, une sorte de fusion entre Android et Chrome OS, capable d’opérer sur n’importe quel type de terminal, que cela soit Desktop ou Mobile. Une tendance déjà enclenchée par Microsoft Continuum, vue avec le dernier Samsung DeX qui transforme le Galaxy S8 en “véritable ordinateur”, ou encore le Ubuntu for Phones, abandonné petit à petit par Canonical suite à la non adhésion des constructeurs et consommateurs. Google réussira-t-il là ou ses paires ont échoué ?

Les conséquences si Google abandonne Java et Androïd dans sa nature actuelle ?

Probablement 10 000 codeurs africains seront largués. Clairement, Google a déjà enclenché la disparition de la technologie dans les objets du quotidien à travers les Google Glass, avant de se casser les dents ou… de reculer pour mieux sauter. Facebook  à travers sa messe annuelle F8 prédit la disparition à moyen terme, de ce galet technologique que nous appelons smartphone, pour se muer à un form factor beaucoup plus naturel, portable (wearable). La technologie étant exponentielle devrions-nous suivre la tendance ou devons-nous créer cette tendance de la même manière que nous, africain, nous nous sommes passés de la téléphonie filaire ? Dans tout les cas le nouvel OS serait écrit avec un mixe de C, C++, Dart, Go, Rust et Python. Bref des langages que nous africains, négligeons…ou pas. À quand un système d’exploitation avec nos langues nationales ?

 

Comments

comments

Comments
To Top