Le prix de l’entreprenariat numérique féminin de Sonatel a été accordé ce jeudi 21 mars à trois femmes entrepreneures qui se sont lancées dans le numérique pour apporter une nouvelle touche dans leurs entreprises.

La Linguere Digital Challenge en est à sa 4e édition. Pour la LDC 2019, plus de 100 candidatures ont été enregistrées, mais au finish, trois ont été retenues selon des critères.

Les startups Tongoro, E-Tontine et Dakar Famer’s Market ont été primées par le jury composé de représentants de la Sonatel, de la Délégation à l’entrepreneuriat rapide des jeunes et des femmes (DER) et de Kiraya Ventures

Les projets devraient  avoir des impacts sociaux  après leurs réalisations, être innovants , faisables mais surtout apporter un aspect digital dans la production et les services pour les clients.

Cette année , l’égalité des chances a été au devant dans la sélection des candidates. L’originalité de leur entreprise numérique a séduit le jury dans la sélection des dossiers.

TONGORO : la Linguère Digital Challenge 2019 

Le 1er prix a été accordé à une plateforme de vente en ligne commercialisant une marque de vêtement éponyme entièrement produite au Sénégal dénommée TONGORO. Cette plateforme a été lancée en Mai 2016.

En trois années, TONGORO s’est positionnée sur un segment préliminaire avec sa marque. La startup  de Sara Diouf qui dirige offre des articles de qualité en édition limitée à un prix abordable pour la clientèle internationale.

Lire aussi l’article : Macky Sall prône l’autonomisation des femmes dans le digital

Son plus grand défi  est de faire de TONGORO une marque  » Made in Africa » avec comme ambition sur le long terme, de  repenser et structurer la production industrielle de prêt à porter en Afrique de l’ouest.

Selon l’initiatrice, TONGORO se veut être ambassadrice de la culture et du savoir faire sénégalais. TONGORO a reçu de Orange  la somme de  10.000.000 FCFA  en plus  d’une intégration au programme Orange Fab, dispositif d’accélération des startups du Groupe Orange au Sénégal.

 E-Tontine, 2e prix du concours  remporte la somme de 5.000.000 FCFA.


Le concept est innovant. Fatou Kiné Diop s’est inspirée de la tradition et du système d’épargne des femmes Sénégalaises  pour mettre en place le E-TONTINE. Comme son nom l’indique, ce concept est considéré comme un patrimoine culturel au-delà de son aspect économique.

La tontine a permis à des milliers de femmes sénégalaises d’épargner de l’argent pour répondre ou résoudre des problèmes économiques. Aujourd’hui le E-TONTINE constitue un prolongement des tontines de jadis mais avec un système plus moderne.

Sa particularité est que les versements se font uniquement via le Mobile Money qui est une digitalisation complète durant tout  le processus.

Lire aussi l’article : Farmerline: une App vocale pour permettre aux producteurs de cacao l’accès à l’information

Selon Fatou Kiné Diop, le grand défi  est de voir  son  » Bébé »  dans tous les secteurs économiques. Car, il peut apporter des solutions aux problèmes financiers des travailleurs .  La finalité est que le concept s’élargisse et enregistre plus d’adhérents afin que chacun y trouve son compte dans la réalisation d’autres projets digitaux.

Dakar farmer’s Market une plateforme de E-commerce pour la promotion des économies locales durables axée sur la promotion des produits locaux , la promotion des aliments et des produits sains et de qualité pour offrir un marché convivial au profit de la communauté a remporté  le 3e prix avec la  somme de 4.000.000 plus un accompagnement de Kinaya ventures (incubateur)

 

Xavier Raphael Romaric Ndong 

Comments

comments