Ndéye Magatte Fall a remporté  le concours annuel national de dissertation de la Fondation UBA pour l’édition 2019

Le grand jour pour les 12 finalistes du concours national de dissertation de la Fondation UBA est arrivé. Après les différentes étapes, c’est Ndéye Magatte Fall du Lycée Amadou Sow Ndiaye de Saint-Louis qui a remporté ce prix de prestige. Elle triomphe devant Awa Samaté du Lycée John Kennedy et de Sokhna Mame Diarra Bousso Guèye Lycée Limamoulaye de Guédiawaye. Elle recevra une bourse entière pour université africaine de son choix et une enveloppe de 2,7 millions de FCFA. Ses camarades de podium auront respectivement 2 millions et 1,5 million de FCFA

Lire aussi l’article : UBA met en compétition tous les élèves du second cycle du sénégal

Pour cette édition 2019, c’est plus de 2023 participants qui ont planché sur le thème « Je préfère l’internet et les réseaux sociaux aux livres » pour la première sélection des 12 finalistes. Puis est venu le second tri qui a sacré Ndéye Magatte Fall à travers une dissertation intitulée : « Par quels moyens les textes littéraires ou scientifiques peuvent-ils se révéler particulièrement puissants pour défendre une cause ? ». Pour ce sujet de la finale qui a permis de sorti les 3 vainqueurs, il fallait pour les membres du jury titiller les connaissances livresques et les compétences en argumentation des candidats a fait savoir Mme Sow présidente du jury et censeur du lycée Kennedy. La qualité des dissertations et la logique dans l’argumentaire des copies ont séduit la présidente du jury qui se félicite que des élèves de séries scientifiques maitrisent autant la langue de travail.

« Cette cérémonie entre dans le cadre de la célébration de l’excellence de l’école Sénégalaise à travers ce concours de dissertation. C’est aussi un moment de remerciement envers les parents d’élèves qui perpétuent cet amour de la lecture, de la rédaction tout en restant concis », a soutenu Ibnou Samb Directeur juridique de UBA Sénégal.

Venue spécialement au Sénégal pour présider la cérémonie, Bola Atta s’est félicitée du travail de haut niveau des élèves retenus. « Mes félicitations à nos chers finalistes et mes encouragements à tous les finalistes ». Elle a rappelé que ce concours entre dans le cadre du programme global de la Fondation UBA dénommé « L’Afrique qui lit » déroulé à travers tous les pays de présence du groupe bancaire. En effet, en plus du concours national annuel de dissertation, la Fondation UBA entreprend plusieurs actes dans sa politique de responsabilité sociétale d’entreprise en faveur de l’éducation. Des cahiers, des œuvres au programme réédité par ses soins et des bourses d’excellences sont offerts aux jeunes sénégalais

Avec Réussir Bussiness

Comments

comments