Au Nigeria, le nombre de demandes d’enregistrement sous “.ng”, le nom de domaine national de la République fédérale, a atteint les 100 000. Cette information a été révélée le 12 octobre dernier par une délégation de l’Association chargée de l’enregistrement Internet au Nigéria (NiRA), en visite dans les locaux du média The Guardian.

Selon la NiRA, ce chiffre prouve un déclin progressif des noms de domaine étrangers au Nigeria, ainsi que la prise de conscience des entreprises nationales présentes sur Internet, de l’enjeu économique capital que représente leur rattachement au “.ng”. Il faut rappeler que l’enregistrement d’entreprises nigérianes sous des noms de domaine étrangers, fait perdre de l’argent à la République fédérale.

Lire aussi : WorldRemit et Wari offrent le transfet d’argent instantané vers le Sénégal

D’après Sunday Folayan (photo) de l’équipe de la NiRA, le nom de domaine nigérian est désormais le deuxième nom en termes de demandes de rattachement sur le continent, juste après le nom de domaine sud-africain.

Source : Agenceecofin.com

Comments

comments