Selon lui, « le développement des OTT répond à une transformation digitale ». Cette opportunité permet aux utilisateurs du net de mieux communiquer et de trouver au quotidien des solutions utiles à leur vie.

Depuis quelques années, le développement de ces OTT a conduit à de profondes transformations. Pour faire face à la situation,  Sonatel s’est organisée, pour y répondre en développant de nouveaux services.

Pour Sékou Dramé, directeur général de la Sonatel « le fait de pouvoir répondre aux attentes des clients pour ces nouveaux services va permettre à l’opérateur téléphonique de pouvoir continuer à exercer sa mission pour fournir à ces derniers les services dont ils ont besoin ».

Lire aussi l’article : WhatsApp, Facebook… font perdre plus de 20 milliards à la Sonatel

Sékou Dramé reste convaincu que « ce développement des services OTT, qui répond à l’attente des clients de orange, est quelque chose de positif ».

Pour équilibrer les charges et recettes qui s’imposent aux entreprises face à cette concurrence des OTT, le directeur de la Sonatel propose « que les opérateurs OTT contribuent aux recettes des pays dans lesquels ils livrent leurs services car dans d’autres pays le débat qui fait l’actualité a été posé en Europe ».

Lire la suite La Sonatel et l’UVS s’unissent pour le développement du numérique éducatif au Sénégal

Au Sénégal la question doit être abordée pour étudier cet impact des services des Over-the-top service (OTT), les offres hors du fournisseur d’accès à l’internet sur le revenus national afin de libérer les usages à tous les niveaux, pour que la transformation numérique puisse être une réalité dans nos sociétés.

Comments

comments