La protection des données personnelles est devenue une affaire d’urgence pour tout  gouvernement qui veut  lutter contre les attaques. Chaque jour, des millions de données sont collectées par des entreprises grâce à nos habitudes sur internet.

Smartphones, réseaux sociaux, cartes bancaires, bref, les entreprises  se nourrissent de nos gestes habituels. Ce phénomène devient inquiétant et dangereux dans la mesure où des personnes malintentionnées s’adonnent à ce jeu numérique et digitale à travers des campagnes publicitaires sur Facebook   comme le cas Archimedes Group ou encore Cambridge Analytca.

Pour mieux comprendre ces pratiques subtiles effectuées sur les différentes informations que nous laissons sur Facebook, Socialnetlink a interpellé   Mohamed MOBDJ. Ce dernier pense  que Facebook est devenu une aubaine pour les personnes mal intentionnées. Selon le Senior Web Traffic Manager chez Comparez, cela s’est intensifié avec la méthode scraping souvent utilisée  par les  grandes filiales ou marketeurs digitaux pour soutirer des données à travers les réseaux sociaux.