La ministre d’Etat des Émirats Arabes Unis Reem Al Hashemey annonce le décaissement de 500 millions $ par les Emitats Arabes Unis pour soutenir des projets de digitalisation de l’économie africaine.

Étant le deuxième plus grand investisseur en Afrique depuis 2016 grâce a une grande variété de projets soutenus sur le continent selon la ministre, cette annonce s’inscrit dans un contexte de soutien de plus en plus important des EAU aux initiative africaine d’après le site Agence Ecofin

Lire aussi l’article : Assemblées annuelles de la BAD: le ministère de l’économie numérique vante les mérites du Sénégal

Les fonds seront décaissés dans le cadre du « Consortium des EAU pour l’Afrique », ce nouvel investissement visera surtout la jeunesse et l’économie numérique africaine.

«Plus qu’un simple donateur ou un fournisseur de prêts confessionnel, les EAU comprennent que la vraie valeur réside dans le développement à long terme du capital humain. Nous nous engageons à contribuer à la mise en place de l’appareil dans lequel les jeunes pousses peuvent prospérer, les entrepreneurs peuvent diriger et les jeunes peuvent envisager avec optimisme un avenir dont ils ont la maîtrise », a declaré le ministre d’Etat des Émirats arabes unis Reem al Hashemey