Les opérateurs de téléphonie mobile encadrés par l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) ont décidé de cheminer ensemble pour lutter contre le covid19.

Selon Abdoul LY, Directeur général de l’ARTP, l’idée est de permettre au secteur du numérique de répondre de façon pragmatique et efficace à l’appel du président de la République, au besoin de la Nation, face à cette pandémie. En réunion ce matin au siège de l’Autorité, les opérateurs ont unanimement décidé de venir en aide au ministère de la Santé.

Une commission technique pour faire des propositions

A la suite de cette réunion, un comité technique est mis sur place. Ainsi, il fera des propositions par rapport aux besoins du secteur et surtout selon les besoins du ministère de la Santé.
« Je tiens à féliciter et encourager les opérateurs qui ont pris des dispositions, en interne pour la sécurité des employés », a déclaré le Directeur général de l’ARTP.

Lire aussi l’article: Couverture et qualité du réseau téléphonique : les opérateurs s’engagent !

En effet, les mesures de soutien au ministère de la Santé ont été au cœur de cette rencontre. Conséquemment, « les opérateurs se sont engagés de façon formelle à accompagner le ministère dans le cadre de cette crise. »

D’ailleurs, selon nos sources, l’ARTP s’est  engagée dans la protection de ses employés. Certains ont déjà adopté le télétravail et les missions et autres sorties sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Les décisions qui ont été prises sont d’ordre technique : d’abord la disponibilité d’une bonne qualité de service. “Autrement, il faut qu’on ait une bonne qualité du réseau, un réseau stable car les citoyens seront appelés à faire du télétravail. En plus de cela, il faut accompagner le ministère dans la communication et dans la mise en place de sites d’urgence avec un certain nombre d’accessoires” poursuit monsieur LY.

Vers l’accompagnement des applications et plateformes contre le covid19

Depuis l’annonce de l’existence de l’épidémie au Sénégal, plusieurs jeunes volontaires, ingénieurs informaticiens ont lancé des plateformes ou applications pour lutter contre le coronavirus. L’autorité de régulation n’écarte pas  l’idée d’accompagner tous les projets  émanant dans ce sens.

Lire aussi l’article: Covid-19 au Sénégal: Pour une continuité pédagogique, le ministère de l’Education lance Apprendre à la maison

Selon le DG de l’ARTP, la commission technique prendra en charge ce besoin. “Un certain nombre d’observations de remarques et suggestions ont été faites au cours de cette réunion. Le comité technique se réunira pour étudier la possibilité d’intégrer des applications qui sont profitables dans le cadre de la gestion de la crise” a rappelé Abdou LY.