Le Tchad ne veut pas rester les bras croisés face à la modernisation des pays dans le domaine des TIC. Le pays vient d’avoir un prêt préférentiel avec la Banque Export -Import de Chine d’un montant d’environ 111,4 milliards de FCFA remboursable sur 20 ans avec un taux d’intérêt de 2%.

Le prêt  destiné à la modernisation des technologies de l’information et de la communication a été adopté par l’Assemblée nationale tchadienne présence du ministre de l’Économie et de la Planification du développement, Dr. Issa Doubragne, et de la ministre secrétaire générale du Gouvernement, Mariam Mahamat Nour.

Lire aussi l’article : 235 talents : une nouvelle plateforme pour la promotion du sport au Tchad

Il s’agit de 2 projets de loi portant ratification des ordonnances n°0004 et 005/PR/2010 du 20 Août 2019, autorisant le Président de la République du Tchad à ratifier l’accord d’un prêt préférentiel et l’Accord de Coopération Economique et Technique entre la République du Tchad et la République populaire de Chine, signés le 26 juin 2019 à N’Djaména lors du Forum Investir au Tchad.

Selon le  gouvernement, ce contrat de prêt servira à « réaliser le projet de modernisation nationale des technologies de l’information et de la communication. Il fait également suite à l’accord-cadre et à l’accord de coopération économique signé le 26 juin 2019 entre le Tchad et la Chine. Lequel a également été ratifié le 20 août 2019 »

 

Ces accords visent, conformément à la politique gouvernementale à moderniser le secteur des Nouvelles Technologies de l’information et de la Communication.

Les trois grands axes de l’accord de coopération technique sont :

👉 Mise à niveau des infrastructures de la SOTEL Tchad vers la 4G

👉 La mise en place d’un Centre national de données numériques

👉 Installation d’un réseau de câbles à fibre optique.

Les infrastructures de Technologies de l’Information et de la Communication permettront de diversifier l’économie tchadienne et d’impulser le développement de l’économie Numérique.

 

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet