Les artistes d’aujourd’hui sont de plus en plus enclins à s’appuyer sur les outils du web pour s’offrir plus de visibilité et  favoriser leur succès commercial, ce que les médias traditionnels ne pouvaient proposer  d’habitude qu’à une petite élite en raison de la rareté des canaux.   

Grâce à Facebook, Instagram, Twitter et Pinterest…, plusieurs artistes ont la possibilité de valoriser autant que possible leur travail. En effet l’utilisation des médias sociaux devient un outil marketing précieux pour attirer un nouveau public et créer de nouveaux canaux de promotion.      

 Les artistes à l’ère du 2.0

Ces dernières années, plusieurs artistes sénégalais ont vu leur côte s’agrandir grâce à la toile. Pour cela, le principe est simple. Il suffit d’avoir un certain nombre d’abonnés et de likes pour faire  marquer ses empreintes et imposer le qualificatif de célébrité.

Lire aussi: Inspiration démocratique des réseaux sociaux: Macky SALL, un cas suspect!

 Très présent sur les réseaux sociaux, l’exemple patent d’une réussite digitale est celle de Boubou Design. A travers des vidéos publiées sur Instagram et Facebook, il a su conquérir le cœur des Sénégalais. Ce peintre sénégalais sorti de nulle part, a pu avoir toute une aura grâce à ces œuvres dont lui seul a le secret.  L’artiste peintre a aujourd’hui plus d’ 1,6 millions d’abonnés sur Instagram. Et ainsi Boubou Design a réussi à toucher le jackpot. Il a en effet reçu un énorme paquet pour un tableau peint à l’honneur du footballeur sénégalais Keita Baldé Diao. Faut croire que le footballeur de l’AS Monaco ne s’est pas fait prié pour investir 50 000 € (32 915 742,01Fcfa) pour ce portrait. C’est l’artiste lui-même qui a donné l’information sur Instagram.

 Comédiens, musiciens, photographes, peintres…ils sont nombreux à utiliser les réseaux sociaux certes, mais il reste que certains noms sont plus connus que d’autres. Si les stars déjà reconnus n’ont presque besoin de ces outils que pour davantage communiquer plutôt que dans un sens de favoriser leur visibilité, il n’en demeure pas moins que la toile est devenue une véritable aubaine pour les petits artistes en quête de succès.

Lire aussi: Iwaria – l’Afrique dispose désormais de sa plus grande banque d’images gratuites pour vos articles

 Artiste rappeur, Abdou Karim Sall fait petit à petit « son bonhomme de chemin ». Connu sous le pseudo de Rimka, il ambitionne à travers ses chaines Instagram et Youtube de faire évoluer sa carrière. Qui sait, peut-être qu’il sera le prochain Dip dans quelques années.  Dans tous les cas, de petites pépites en quête de célébrité comme Rimka, y en a plein sur les réseaux sociaux.

Pas seulement les applications…

Des sites dédiés à des artistes existent aussi. C’est  une nouvelle donne qui fait effet car elle permet à de grands comme de petits artistes quel que soit leur domaine de prédilection de pouvoir communiquer sur leurs œuvres et de créer des liens avec leurs fans.  Comme Yace Banks, beaucoup d’artistes utilisent des forums sur le web afin de créer des réseaux avec leur cible.  Yace Banks, artiste photographe a décidé de faire de la femme sa muse.  A travers des excursions qu’il mène dans des villages du Sénégal, ce photographe immortalise des photos de femmes battantes. Yace Banks est co-fondateur du réseau en ligne Jigéen Jambar, un forum qui a pour but de lutter pour l’émancipation de la femme.

 Globalement la présence en ligne des artistes semble refléter une démocratisation de la visibilité que n’offraient rarement dans le temps les médias traditionnels.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet