Dans le futur, le niveau de développement des pays va se mesurer selon la maitrise de certains domaines tels que l’intelligence artificielle, la robotique, etc.

Le gouvernement nigérian a annoncé jeudi qu’il s’apprêtait à créer un centre pour l’intelligence artificielle et la robotique afin de contribuer à doter le pays d’une économie numérique solide.

Kashifu Inuwa Abdullahi, directeur général de l’Agence nationale de promotion des technologies de l’information (NITDA), a déclaré que ce centre de pointe abriterait les technologies émergentes dans les domaines du réseau, de la recherche et développement (R&D) et de la sécurité de l’information et des communications.

Lire aussi:Les frontières à l’ère de l’intelligence artificielle, du changement climatique et des pandémies

« Il nous faut nous concentrer sur le secteur de l’éducation et accorder plus d’attention aux compétences et à la recherche qui peuvent être utilisées pour développer l’économie », a-t-il dit selon le site xinhuanet.com.

M. Abdullahi a précisé que son agence offrirait des bourses dans des domaines ayant un impact direct sur l’industrie.

Lire aussi: Comment les Etats- Unis ont arrêté des cybercriminels nigérians grâce à Instagram

A ses yeux, « il est important de renforcer les relations existantes avec les établissements d’enseignement supérieur du pays afin que des cours personnalisés puissent être mis en place pour nos travaux futurs et nous devons préparer les Nigérians, en particulier les étudiants, à la quatrième révolution industrielle ».

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet