Macky Sall veut faire de l’auto-entrepreneuriat un moyen d’assurer la stabilité sociale et surtout une solution qui permet de préserver les activités économiques en cette période de crise sanitaire.

Ainsi, lors du conseil des ministres de ce mercredi, le Président de la République, revenant sur la transformation de l’économie informelle, afin d’asseoir l’émergence, a signalé au Gouvernement, l’urgence de bâtir des stratégies innovantes d’encadrement, de financement et de promotion de l’auto-entreprenariat, l’autonomisation des femmes, afin de préserver durablement les activités économiques et la stabilité sociale globale.

Lire aussi: Sénégal: 12 milliards de FCFA de la DER/FJ pour le soutien à l’élevage et à l’agriculture

Le Chef de l’État a, dans cet esprit, rappelé sa décision de mettre en place, depuis 2018, la Délégation Générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ) dont les interventions depuis sa création, se situent à 57,78 milliards FCFA de financements accordés à plus de 105 000 bénéficiaires et 95 000 bénéficiaires indirects.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet