Le numérique occupe de plus en plus de place dans les activités économiques. Le bitcoin vient de dépasser la barre symbolique des 20 000 dollars. Un record dans son histoire. La preuve, s’il en fallait une, que la popularité de la première des cryptomonnaies ne faiblit pas.

Profitant de l’appétit des marchés pour le risque, le bitcoin a atteint 20 145 dollars 2 cents, grimpant de 3,8% sur la séance. Du jamais vu depuis la naissance de cette cryptomonnaie en 2009. 

Créé par des anonymes comme un moyen de paiement décentralisé, le bitcoin a flirté à plusieurs reprises avec la barre des 20 000 dollars sans jamais la dépasser. Cette année, le décollage a démarré fin octobre, quand le géant des paiements en ligne, Paypal, a annoncé qu’il allait lancer un service d’achat, de vente et de paiement en cryptomonnaies. La tendance à la hausse s’est confirmée fin novembre.

Lire aussi: La monnaie virtuelle Bitcoin, un potentiel prometteur pour Orange

Mais le crypto-actif le plus célèbre au monde est aussi une valeur très volatile. D’où les montées spectaculaires et les dégringolades tout aussi vertigineuses que le bitcoin a connues par le passé. C’est notamment pour cette raison qu’il attire les convoitises. Et en temps de crise, des investisseurs institutionnels au monde criminel, tous s’intéressent à l’utilisation des cryptomonnaies à long terme. 

LIRE AUSSI  Panique: Les cryptomonnaies emportées par la chute du bitcoin

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet