Le Ministère du Commerce et des Petites et moyennes entreprises du Sénégal, la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international (CNUDCI), la Chambre de commerce internationale (ICC), la Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF), la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar (CCIAD) et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), ont organisé le 28 septembre 2021 un webinaire ayant pour thème « La numérisation des pratiques commerciales internationales : un accélérateur de croissance pour le Sénégal ».

Ce webinaire, ouvert par S.E. Mme Aminata Assome Diatta, Ministre du commerce et des PME du Sénégal, a rassemblé des acteurs des secteurs public et privé pour évoquer les perspectives d’adoption de la Loi type sur les documents transférables électroniques au Sénégal et plus largement en Afrique. Si les intervenants ont relevé les difficultés rencontrés par les acteurs de la logistique et du financement de l’économie dans l’accélération des procédures et des démarches transfrontalières, les efforts du Sénégal dans la numérisation des autorisations et de la documentation nécessaires à l’import et l’export de marchandises ont été salués.

L’entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale africaine a été évoquée comme constituant une réelle opportunité d’accroître la transparence de la chaîne logistique et la compétitivité des chaînes de valeurs.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet