Twitch a subi le 6 octobre une fuite d’informations à l’ampleur historique. De nombreuses informations confidentielles relatives à l’entreprise américaine, aux créateurs ou encore à ses utilisateurs se sont retrouvées sur un forum anonyme.

Des informations confidentielles révélées au grand jour. C’est ce qu’a subi la plateforme de streaming vidéo en direct Twitch, victime d’un piratage massif. Les informations dérobées ont été publiées par un internaute anonyme sur un forum. Le fichier mis en ligne contenait des projets secrets en cours de développement, les codes sources du site, des informations de cybersécurité et aussi les sommes reversées aux plus gros créateurs de contenu depuis deux ans. Certains streamers, lorsqu’ils ont beaucoup d’abonnés, touchent de l’argent versé par Twitch et générés par la publicité.

50.000 euros par an pour le streamer ZeratoR

Plusieurs Français ont d’ailleurs confirmé que les sommes révélées étaient correctes. Parmi eux, ZeratoR, un des créateurs les mieux rémunérés. Il a touché 1,4 million de dollars en deux ans. Soit 50.000 euros mensuels environ. Le streamer a tenu à préciser qu’il ne s’agit pas d’un revenu direct, mais bien d’un chiffre d’affaires auquel il faut ôter les coûts de production et les impôts.  

LIRE AUSSI  Facebook: Si votre profil poste ces types de commentaires, vous avez été piraté !

Des chiffres tout de même très élevés qui ont impressionné certains internautes. Et pourtant, ces sommes ne représentent en réalité qu’une partie du chiffre d’affaires de ces streamers, puisqu’ils touchent aussi l’argent des dons des internautes et celui de sponsors en cas de partenariat rémunérés. Par ailleurs, si vous êtes utilisateur de Twitch, la plateforme conseille de changer son mot de passe par précaution. Même si elle n’a pas d’informations pour l’instant sur le piratage de ce type de données. 

Avec Europe1