mercredi, août 17, 2022

L’UNESCO recrute un Consultant

0 commentaire

L’UNESCO recrute un Consultant Appui à la mise en place de la pédagogie transformationnelle dans des écoles cibles du sahel

Contexte

Dans la région du Sahel, la situation de l’insécurité liée aux conflits, au terrorisme et à l’extrémisme violent est préoccupante. L’éducation est reconnue comme une puissance douce dans le domaine de la prévention de l’extrémisme violent. En effet, l’éducation peut créer des conditions qui rendront difficiles la prolifération des idéologies et des actes d’extrémisme violent en renforçant la résilience des apprenants et en favorisant leur engagement en faveur de la paix et de la non-violence.

Aussi, les systèmes éducatifs qui encouragent le respect de l’état de droit, conformément aux droits humains et aux libertés fondamentales reconnues à l’échelle internationale, favorisent une confiance mutuelle entre les apprenants et les institutions publiques. Promouvoir l’état de droit par l’éducation peut aider à développer la capacité des apprenants à comprendre sous un angle critique les concepts essentiels de responsabilité, d’égalité et d’équité. Cela aide également les apprenants à acquérir les connaissances, les compétences, les valeurs et les attitudes dont ils ont besoin pour participer de manière constructive à la société. Cela leur permet de façonner positivement les institutions publiques et leurs politiques, en encourageant ainsi les formes d’engagement civique non violentes et pacifiques. Les femmes et les jeunes filles, bien qu’elles soient souvent considérées comme des victimes, ont un rôle déterminant dans les efforts de pacification et dans la prévention de l’extrémisme violent. Elles sont d’ailleurs de plus en plus considérées comme porteuses d’initiatives et de solutions (Femmes, prévention et lutte contre l’extrémisme violent au Mali – Etude préliminaire en vue d’un projet de recherche-action, Timbuktu Insitute et AFRICAN CENTER FOR PEACE STUDIES, janvier 2017.

Les établissements éducatifs ont un rôle important à jouer pour forger ce nouveau modèle de participation avec les jeunes et cultiver un sentiment de responsabilité partagée pour notre avenir commun.

Avec l’appui de l’Institut de la Francophonie pour l’éducation et la formation (IFEF), du Bureau régional de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Ouest (Sahel) et du Bureau de l’UNESCO à Bamako, le Burkina Faso, le Mali et le Niger se sont engagés dans l’intégration de la prévention de l’extrémisme violent par l’éducation (PEV-E) dans les curricula de l’enseignement formel primaire et secondaire en commençant par le renforcement des capacités d’enseignants d’écoles pilotes et de leurs encadreurs pédagogiques. Ils s’appuient sur la pédagogie transformationnelle qui vise à développer la résilience des apprenants et à les engager en tant qu’acteurs pour la paix dans leur communauté. A cet effet, ces pays ont élaboré un guide de l’enseignant et des outils pédagogiques qui prennent en compte la pédagogie transformationnelle. Cette pédagogie est une pédagogie centrée sur l’apprenant qui, s’appuyant sur l’approche par compétence, permet aux apprenants d’examiner de manière critique leur contexte, leurs croyances et connaissances dans le but de créer des espaces de réflexion, d’appréciation de la diversité et de pensée critique. Elle vise à donner aux apprenants la possibilité d’agir collectivement pour atteindre des objectifs communs. Des sessions de formations de formateurs et d’enseignants ont été organisées.

Pour plus d’information sur la pédagogie transformationnelle, voir le chapitre 6 du document Autonomisation des jeunes pour la construction de la paix et de la résilience, la prévention de l’extrémisme violent dans le Sahel et dans les pays environnants : Guide de l’enseignant, IICBA, 2020),

Au Burkina Faso est prévue une formation de 6 jours au bénéfice de membres de la vie scolaire sur ces mêmes thématiques. Cette formation vise à leur faire connaître la pédagogie transformationnelle et leurs rôles et responsabilités dans sa mise en œuvre au sein de l’école.

Afin de soutenir davantage la mise en œuvre de la pédagogie transformationnelle dans les écoles, l’UNESCO envisage de produire un livret pour mettre en évidence des messages clés, des orientations pratiques et concrètes à l’intention des écoles, notamment pour les enseignants et les chefs d’établissement. Ce livret est destiné à être mis à la disposition des écoles pilotes voire au-delà.

L’UNESCO envisage de recruter un expert dans le domaine de la PEV-E, de l’éducation à l’état de droit et du genre pour accompagner l’équipe du Burkina Faso dans le renforcement des capacités des membres de la vie scolaire et pour développer le contenu narratif du livret sur la pédagogie transformationnelle. L’UNESCO se chargera du graphisme de ce livret et de son impression pour une diffusion ultérieure dans les écoles.

Tâches

Dans le cadre du programme multisectoriel « Promotion de la paix et du développement durable par le renforcement des compétences pour la vie et le travail dans le Sahel » et du projet « Renforcer la résilience des jeunes face à l’extrémisme violent et leur engagement pour la construction de la paix à travers l’éducation – phase II », sous l’autorité du Directeur du Bureau régional multisectoriel de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Ouest (Sahel) sous la supervision directe de la Spécialiste de programme, le consultant exécutera notamment les tâches suivantes :

Dans le cadre de la formation des membres de la vie scolaire sur la prévention de l’extrémisme violent par l’éducation, l’éducation à l’état de droit et le genre :

  • Apporter un soutien technique à l’équipe pays du Burkina Faso pour la préparation et le déroulement de cette formation.
  • Participer et co-faciliter cet atelier de 6 jours à Bobo Dioulasso (+ un jour de préparation avec l’équipe). Le consultant soumettra un plan de mission décrivant les résultats attendus de sa participation, la durée prévue, etc. (livrable 1).

Dans le cadre de l’élaboration du livret sur la mise en place de la pédagogie transformationnelle pour la PEV-E, l’EED et le genre dans les écoles, en consultation avec les équipes nationales PEV-E du Burkina Faso, du Mali et du Niger :

  • Soumettre à l’UNESCO pour approbation un plan de contenu du livret (livrable 2). Le contenu du livret ne dépassera pas 5 pages A4 en format Word, police Arial, taille 11, interligne simple, marges 2,5 cm.
  • Rédiger le texte du livret, comportant des messages clés et des orientations concrètes au personnel impliqué par la mise en place de cette pédagogie dans les établissements scolaires. Il sera écrit dans un langage simple/ludique, attrayant et engageant, et ne sera pas redondant avec le contenu des guides sur la PEV-E élaboré par les équipes.

Soumettre à l’UNESCO pour approbation (livrable 3) :

  • Le texte proposé pour le livret.
  • Un rapport final d’intervention et les justificatifs de la mission. Le rapport devra documenter notamment les résultats atteints, les leçons apprises et les recommandations et toute autre information utile relative à la mise en place dans les écoles de la pédagogie transformationnelle pour la promotion de la paix.
  • Les justificatifs de la mission (facture pour l’hébergement, etc.)

Résultats attendus

  • L’équipe nationale du Burkina Faso a bénéficié de l’appui technique nécessaire pour la formation des membres de la vie scolaire sur la mise en place de la pédagogie transformationnelle dans les écoles.
  • Le contenu d’un livret sur la mise en place de la pédagogie transformationnelle à l’échelle de l’école est disponible.

Livrables

Livrable 1

Un plan de mission (formation des membres de la vie scolaire)

Livrable 2 :

Plan du contenu du livret

Livrable 3 :

  • Texte proposé pour le livret (à soumettre pour le 21 janvier 2022 au plus tard)
  • Rapport final d’intervention
  • Justificatifs de la mission

Modalités de travail et honoraires

Le consultant travaillera à distance et participera à certaines activités en présentiel. Il percevra un montant forfaitaire pour couvrir ses honoraires. Les frais de mission seront déterminés conformément aux procédures de l’UNESCO.

Durée du contrat

Le contrat commencera en janvier et se terminera le 20 février 2022.

Qualifications et expérience requises

  • Master en sciences de l’éducation ou expérience équivalente
  • Minimum 10 années d’expérience dans le domaine de l’éducation
  • Expérience prouvée dans le domaine de la pédagogie transformationnelle pour prévenir l’extrémisme violent
  • Parfaite maîtrise du français écrit et oral

Qualifications et expériences souhaitées

  • Avoir une bonne connaissance des systèmes éducatifs du Burkina Faso, du Mali, du Niger.
  • Expérience avérée dans la production de matériels pédagogiques mettant en œuvre la pédagogie transformationnelle
  • Expérience avérée dans la formation des enseignants.

Compétences (Fondamentales / Managériales)

  • Responsabilité (F)
  • Communication (F)
  • Innovation (F)
  • Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)
  • Planification et organisation (F)
  • Culture du résultat (F)
  • Travail en équipe (F)
  • Professionnalisme (F)

Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.

Processus de soumission de candidature

Seules les candidatures soumises via la plateforme en ligne seront considérées.

Outre les champs à renseigner, les dossiers de candidature doivent contenir :

  • Le CV du candidat
  • Une indication de l’approche proposée pour conduire le travail
  • Une proposition financière couvrant toutes les dépenses liées à l’exécution du contrat, désagrégées par livrables, à l’exception des frais de mission
  • Au moins un exemple de documents dont le candidat est l’auteur principal démontrant sa capacité à produire le livret sur la mise en place de la pédagogie transformationnelle

Les candidats qui éprouvent des difficultés à télécharger ces documents peuvent les envoyer à l’adresse suivante : c.collin@unesco.org, au plus tard à la date indiquée de clôture des candidatures, après avoir complété les informations demandées en ligne.

Processus de sélection et de recrutement

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l’UNESCO carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise.

L’évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance de poste et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu’un entretien basé sur les compétences.

L’UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l’évaluation des candidats.

Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés et que les candidats à l’étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies.

« L’UNESCO rappelle que la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro à l’égard de toute forme de harcèlement. L’UNESCO s’est engagée à atteindre et à maintenir une répartition géographique équitable et diversifiée, ainsi que la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à atteindre une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les candidatures de ressortissants d’États membres non et sous-représentés sont particulièrement bienvenues et vivement encouragées. Les personnes issues de groupes minoritaires et de groupes autochtones, ainsi que les personnes handicapées, sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité mondiale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux. »

« L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement. »

Date limite : 03 Janvier 2022.