Conformément à son objectif institutionnel et à ses directives, le Gorée Institute lance un programme de mentorat pour les femmes et les jeunes acteurs politiques en herbe dans les pays cibles du Sahel (Sénégal, Mali, Niger et Burkina Faso). Le thème du programme de mentorat est : « Promouvoir le leadership des femmes dans la consolidation de la paix, la prévention des conflits et la prise de décision politique au   Sahel ». Il s’inscrit dans la trajectoire de mise en œuvre du programme « The Power of Dialogue », qui vise à promouvoir « un espace démocratique pacifique et un processus de prise de décision politique inclusif, réactif et représentatif à tous les niveaux ».

Ce programme de mentorat est une réponse à l’une des principales questions et conclusions de la récente analyse régionale de l’économie politique réalisée par l’Institut Gorée. Les personnes interrogées ont affirmé que les femmes et les jeunes se préoccupent de ces questions, mais que leur représentation dans la consolidation de la paix et la prise de décision politique est limitée, en particulier dans les zones rurales, en raison du manque d’expérience, de connaissances et de confiance en soi. En réponse à ce constat, le programme de mentorat ciblera donc les jeunes hommes et les femmes en herbe qui n’ont peut-être pas été exposés aux outils traditionnels de consolidation de la paix, tels que les analyses conjointes de conflit, les plans d’action préventifs et le plaidoyer basé sur les intérêts.

L’objectif général est de renforcer la capacité des femmes et des jeunes leaders politiques en herbe à jouer un rôle actif dans la consolidation de la paix, la prévention des conflits et le processus de prise de décision politique au niveau national et régional. Une partie de cet effort comprend également le renforcement de leurs compétences pour anticiper et répondre aux conflits et aux crises, pour travailler efficacement dans des environnements politiques instables, et pour enrichir leur engagement civique avec les acteurs politiques en utilisant les connaissances, les outils et les techniques de consolidation de la paix, de prévention des conflits, de lobbying et de plaidoyer acquis par le programme de mentorat.

Objectifs

Le programme de mentorat vise les objectifs spécifiques suivants :

  • Équiper les futures femmes et jeunes leaders de connaissances, de compétences et de techniques nécessaires pour planifier et prendre des décisions en matière de consolidation de la paix et de prévention des conflits, ainsi que d’engagements civiques avec les acteurs politiques au niveau institutionnel et communautaire.
  • Encadrer les femmes et les jeunes dans la médiation des conflits avec une méthode d’approche de la non-violence au sein de leurs différentes communautés et institutions.
  • Favoriser un réseau de relations entre les mentorés de différents pays du Sahel afin de construire la paix et de faire progresser leurs compétences en matière de mécanismes de prévention des conflits grâce aux indicateurs de réponse d’alerte précoce dans leurs communautés.
  • Partager sa sagesse et son expérience avec les mentorés pour les aider à cultiver un sens aigu et une passion pour la consolidation de la paix, la prévention des conflits et les questions relatives aux droits des femmes et des jeunes.
  • Fournir aux jeunes bénéficiaires du mentorat les outils nécessaires à l’évaluation diagnostique, à l’analyse des conflits et à la planification qui seront utilisés en situation réelle.
  • Approfondir leur compréhension des facteurs qui sous-tendent les conflits et du type de mesures de consolidation de la paix et de prévention des conflits nécessaires pour intervenir efficacement au niveau communautaire, national et régional.

Critères de sélection

  • Chaque candidat doit conceptualiser une initiative ou un projet indépendant en tant que start-up sur lequel il pourrait souhaiter travailler. (Télécharger le modèle à remplir ici https://bit.ly/3j7EPem )
  • Être un jeune du pays cible du programme (Sénégal, Mali, Burkina Faso et Niger).
  • Être âgé de 18 à 35 ans.
  • Avoir des antécédents de leadership et de réalisations dans des domaines liés aux processus politiques, à l’égalité des sexes, à l’autonomisation des femmes et à la consolidation de la paix.
  • Être membre d’organisations politique ou apolitique où des initiatives remarquables en faveur de la jeunesse sont faites et ayant accès à des réseaux de jeunes.
  • Être membre de la section des jeunes des partis politiques.
  • Les femmes et les jeunes acteurs politiques handicapés et ceux des zones rurales sont également vivement encouragés à poser leur candidature.
  • Promouvoir l’implication des jeunes dans la planification au niveau communautaire, particulièrement orientée vers la résilience et la cohésion de la communauté.
  • Renforcer la participation des jeunes, en particulier des jeunes femmes, aux partis politiques, aux campagnes et en tant que candidats aux élections, notamment par des mesures temporaires spéciales telles que des quotas.
  • Permettre aux jeunes d’acquérir une nouvelle conscience et une nouvelle compréhension des objectifs, des options, des compétences, des ressources et des canaux de prise de décision, ce qui leur permet d’utiliser ces nouvelles connaissances dans le plaidoyer, la

Comment postuler

Pour postuler à ce programme de mentorat, prière remplir ce formulaire avant le 22 avril 2022 : https://forms.gle/o9nf6K5EriZweViVA