lundi, octobre 3, 2022

Harold Coffi, nouveau DG de la Société Générale du Sénégal

0 commentaire

La Société Générale du Sénégal a désormais un nouveau Directeur Général. Il s’agit de Harold Coffi, un financier très réputé qui aura la lourde tâche de mener  bon port le groupe bancaire. 

Riche d’une expérience bancaire de plus de 24 ans dans divers domaines dont les marchés financiers, le retrait et le corporate banking, le désormais nouveau DG de la Sgs a eu l’opportunité de travailler dans des environnements différents (américain, panafricain et français.

Son challenge est de mieux positionner la Société générale Sénégal dans le secteur très concurrentiel de la banque au Sénégal.

Harold Coffi a été aussi directeur général de la société au Burkina Faso. il a travaillé a  la banque JP Morgan Chase & Co en tant que comptable des fonds de pension et ensuite spécialiste en gestion de fonds. Diplomé en  MBA à l’Université du Texas à Dallas, il entre  à Ecobank CI en tant que Directeur adjoint de la trésorerie et devient Directeur de la trésorerie. Il occupe cette fonction pendant 3 ans.

En 2007, Monsieur Coffi est débauché par NSIA Banque CI pour assurer les fonctions de Directeur de la trésorerie : c’est le début d’un parcours de plus de six années où il passe de Directeur central de l’exploitation en 2011 à Directeur général adjoint en charge de l’exploitation en 2012.

Son expérience lui ouvrira les portes de la Société Générale dans un premier temps en tant que Directeur général adjoint Clientèle Entreprises et Marchés Financiers qui renferme trois postes en réalité : celui de Directeur Général adjoint en charge de la clientèle Entreprise, Directeur général de SOGEBOURSE et Directeur général de SOGESPAR et cela, de 2014 à 2018.

Fort de ses acquis cumulés au fil de ses expériences, Harold est promu Directeur général de Société Générale Burkina Faso en Août 2018.

Harold Coffi cumule au total plus de vingt-deux années d’expérience dans le secteur bancaire et n’a pas fini de démontrer son expertise dans le paysage bancaire local et régional, notamment à la tête de l’institution financière burkinabé qui, « grâce à sa transformation réussie, est encore plus proche des clients Entreprises, de l’Etat et des Particuliers» confiait-il à Sika Finance lors d’une interview exclusive accordée dans la troisième édition de notre magazine trimestriel.