jeudi, février 2, 2023

L’ARTP victime d’une attaque informatique sévère du groupe de Ransomwares Karakurt

0 commentaire

L’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes ( ARTP) a été victime d’une attaque informatique revendiquée par le  groupe de ransomwares Karakurt ce mercredi 12 octobre a appris Social Net Link.

L’attaque informatique qui s’est déroulée au mois de juin dernier  a touché les  serveurs internes de l’ARTP ainsi que  son  système d’informations.  La technique utilisée par le Karakurt est l’une des plus redoutables en matière de ransomwares. Appelée living off the land, elle consiste à récupérer les données des cibles via une exfiltration très minutieuse avant de passer au chantage à la rançon pour ne pas les diffuser publiquement ou à la concurrence. En général , la somme visée peut  atteindre  la fourchette des 100.000 dollars.


Concernant l’attaque  de l’ARTP, Socialnetlink  confirme de sources sures que des  images, noms des travailleurs  et documents stratégiques de plus de  149 Go appartenant  de l’autorité  ont été dérobées par le groupe de hackers qui annonce la diffusion immense de ces données  à partir du 17 octobre prochain.

 

Silence radio à l’ARTP

Depuis la diffusion de l’information sur les réseaux sociaux, l’Autorité de Régulation des télécommunications et des Postes n’as pas officiellement réagi à cette attaque.  L’autorité parle officieusement de fake news sans pour autant donner des détails.

Mais quoi qu’il en soit, l’attaque a été confirmée par des sources sûres  de la plateforme spécialisée  Social Net Link. D’autres sites web comme celui de l’Autorité de régulation de la Tanzanie, de Costa Rica ainsi que plusieurs sites de municipalités et universités  ont également été  touchés par l’attaque informatique ciblée.  Le Karakurt  a déjà  réalisé plus de 40 attaques dans le monde  impliquant des organisations internationales.