mercredi, juillet 17, 2024

UEMOA – Les fraudes sur les émissions de monnaie électronique estimées à plus d’un milliard de FCFA

0 commentaire

Les fraudes sur les émissions de monnaie électronique  dans la zone de l’UEMOA sont estimées  à plus d’un milliard de FCFA en 2021 selon le dernier rapport de la banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest ( BCEAO) portant sur « l’Évolution des services financiers numériques» au titre de l’année 2021.

Malgré la bonne santé des services financiers dans la zone de l’UEMOA avec plus de 131 millions  de comptes de monnaie électronique ouverts en 2021, les fraudes sur les émissions sont aussi importantes. En effet, les pays de cette zone perdent en moyennent 1.071.274.927 de FCFA issus des 310.274 cas de  fraudes déclarés sur les différentes plateformes d’émission de monnaie électronique.

Selon le rapport exploité par Social Net Link,  les fraudes  sont issues des incidents et gestion des réclamations des clients. Plus de 226 551 réclamations ont été faites durant l’année 2021  avec un taux de traitement de 99% (224 344). On note  également une recrudescence des  erreurs sur les numéros de comptes bénéficiaires de dépôts et de transferts de fonds, ainsi que les  modifications de numéros de téléphone et annulations de transferts qui constituent les principaux  incidents des émissions de monnaie électronique.

Le rapport note aussi  les difficultés d’approvisionnement du wallet à partir des comptes bancaires, l’indisponibilité du service de paiement de factures, l’instabilité ou absence de réseau USSD et enfin l’indisponibilité du service « achat de crédit téléphonique »

Tous ses facteurs bloquants  ont accéléré la latence notée dans l’émission de la monnaie électronique. Cependant, cela n’a pas empêché aux utilisateurs de créer de nouveaux comptes.

131 millions comptes ouverts 

En 2021, le nombre de comptes de monnaie électronique dans l’UEMOA est ressorti à 131 millions, en hausse de 39% par rapport à l’année 2020, soit 37 millions de nouveaux comptes enregistrés. Cette évolution reflète l’adoption croissante par les populations, des services financiers numériques, amorcée pendant la période du confinement lié à la pandémie Covid-19.

L’évolution moyenne annuelle du nombre de comptes, entre 2018 et 2021, s’élève à 28%, soit environ 23 millions de nouveaux comptes créés chaque année.

Durant l’exercice 2021, une moyenne trimestrielle de 8,77 millions de comptes ouverts a été observée, soit une évolution de plus de 3 millions par mois. En 2020, une évolution mensuelle de 1 million de nouveaux comptes était constatée.

L’évolution mensuelle la plus importante a été constatée en décembre 2021, avec une hausse mensuelle de 4% par rapport au mois de novembre 2021, soit 5 millions de comptes ouverts, imputable aux fêtes de fin d’année, aux campagnes de publicité et de promotion à l’endroit du public.