Téléphonie

Le marketing mobile, une technique efficace pour atteindre sa cible

Le vendredi 19 août passé, la sixième édition du Mobile Monday Dakar a été célébrée. Une occasion qui a permis de parler du mobile marketing et ses opportunités dans l’écosystème sénégalais.
Aboubacar Sadikh Ndiaye, Social Media Strategist et Consultant en E-Business et Web 2.0 a animé une conférence sur le mobile marketing.
D’après M. Ndiaye “le marketing mobile convoite la même place que le marketing classique (marketing internet ou sur la presse).

Le consultant en E-Business pense que “le mobile est devenu un outil de communication très pertinent parce que simplement le message qui passe par le canal mobile arrive directement à la cible. Ce qui est différent d’une campagne de marketing classique”

  Selon lui, si vous faites passer une annonce sur un journal, vous ne savez pas si toutes les cibles vont lire le journal. Par contre, si vous prenez une base de données de numéros de téléphone et que vous envoyez un sms vous êtes sûr que tout le monde le recevra. Et cela permet à l’annonceur de savoir exactement le nombre de personnes touchées.
Et comme nous le savons, 8/10 des Sénégalais utilisent le téléphone portable.
Par conséquent, si vous voulez toucher ces 8 personnes, utiliser le mobile. D’après le consultant, “on peut utiliser le téléphone mobile pour une prospection commerciale, pour une négociation, pour une banque, pour un paiement, pour une fidélisation, etc.”
A la question de savoir quel est le niveau d’utilisation du marketing mobile au Sénégal,  M. Ndiaye nous confie “que beaucoup d’annonceurs ne connaissent pas l’impact ni les chiffres et ils minimisent ce canal.”
Et pour lui ” c’est une technique assez basique, sms, application et web-application qui permettent aujourd’hui à quelqu’un de toucher une cible et de faire et de faire les différentes actions du marketing.”
Pour rappel,” le marketing mobile regroupe l’ensemble des techniques marketing basées sur l’utilisation du téléphone mobile, smarthphone, tablette et autres phablettes.”
Et il faut noter que ce marketing fait partie du marketing 2.0.

Comments

comments

Comments
To Top