Actu Web

Télécommunication: les appels seront gratuits entre les abonnés de Hayo ( Directrice )

mobile

L’arrivée du nouvel opérateur à Matam va changer la donne dans le secteur des télécommunications et sera le déclic d’une nouvelle structuration de la baisse des appels  entre consommateurs. Le Consortium du service Universel (Csu), qui est un groupement d’entreprises sénégalaises, attributaire de la licence de Service universel de télécommunication pour le projet pilote de Matam, suite à un appel d’offres international a créé une entité opérationnelle, chargée de l’exploitation de la licence, dénommée Hayo. Selon  Mme Bâ, Fatimata Agne directrice de cette societé, les appels seront gratuits entre abonnés. “Hayo est un opérateur de service universel. Aujourd’hui, Hayo est le seul opérateur dont les tarifs des services doivent être validés par l’Artp.

Tous les autres opérateurs fixent leurs tarifs et en informent simplement l’Artp. Ce n’est pas le cas de Hayo, qui opère en zone rurale et qui doit avoir des tarifs adaptés au pouvoir d’achat des populations. Aujourd’hui, Hayo fournit l’internet dans la région de Matam à des tarifs adaptés au pouvoir d’achat. Aujourd’hui, on est à 60 FCfa la minute vers certaines destinations internationales comme la France, les Etats-Unis etc. Il faut aussi noter qu’entre abonnés de Hayo, les appels sont gratuits. En plus de cela, Hayo a installé l’internet dans certaines écoles et autres établissements publics de Matam.

Donc aujourd’hui, on peut dire que Hayo remplit sa mission de service public et contribue efficacement au projet étatique de numérisation du territoire pour un Sénégal émergent. Notre objectif aujourd’hui, c’est de faire de Matam la première ville numérique du Sénégal” dit-elle dans les colonnes du journal l’Observateur.

Comments

comments

Comments
To Top