Actu Web

Le mobile en Afrique : Un avenir très prometteur

Le Mobile sur le Continent Africain, une opportunité

Le continent africain a connu ces dernières années une grande explosion dans le domaine du numérique.  Cela a été possible en grande partie  grâce à l’augmentation de l’utilisation du mobile , l’expansion des réseaux 3G / 4G et WiFi, ainsi que les plans d’utilisation des données illimitées selon les  différents opérateurs.
À ce jour, l’Afrique a plus de 334 millions d’utilisateurs d’Internet. Ce qui représentent 28% de la population et 9,4% de la communauté mondiale de l’Internet, selon internetworldstats qui a sorti un rapport sur  l’utilisation d’Internet en Afrique  en 2016.

L'utilisation d'internet dans le monde

L’utilisation d’internet dans le monde

Le Nigeria, l’Egypte et le Kenya sont les trois pays qui ont le plus fort taux  d’utilisateurs d’Internet, tandis que le Sahara occidental et les Comores ont le moins. Par pays, le Kenya a la pénétration de l’Internet la plus élevée avec  69,9%, suivie du  Maroc avec  60,6% et la Mauritanie avec  60%, tandis que le Niger et l’Érythrée ont la pénétration la plus faible. Les deux pays ont  respectivement 2% et 1%.

Cette grande utilisation des données mobiles durant  ces dernières années s’explique aussi  en grande  partie  par  l’essor de la popularité de la télévision en ligne,  le streaming vidéo, les jeux  et les médias sociaux.

Le smartphone, propriété en Afrique 

La forte augmentation de l’utilisation d’Internet sur le continent  s’explique aussi selon le rapport  par la  baisse  des prix du smartphone  avec une  amélioration de l’abordabilité des services mobiles pour les Africains.

«Un Smartphone moins cher avec  un accès accru à Internet haut débit plus abordable, alimente  l’explosion du divertissement numérique en Afrique”

Le Top 10 des pays Africains qui utilisent le plus Internet

Le Top 10 des pays Africains qui utilisent le plus Internet

L’abordabilité des smartphones a fait que beaucoup d’Africains, qui autrement ne pouvaient pas se permettre de se procurer d’autres  appareils tels que les ordinateurs de bureau, ordinateurs portables et tablettes pour accéder à l’Internet, peuvent désormais accéder aux données via les smartphones, ce qui entraîne leur adoption sur le marché de masse.

Cette abordabilité devrait conduire à une croissance plus importante dans les dispositifs de smartphones disponibles sur le continent à 540 millions d’appareils d’ici 2020. La connexion mobile  à large bande en Afrique sub-saharienne passera  de 24% en 2015 à 57% d’ici 2020.

 

Comments

comments

Comments
To Top