Concours

XL Africa : Un programme pour soutenir les entrepreneurs Tech africains

XL Africa

Le Groupe de la Banque mondiale a lancé le 20 avril dernier, un nouveau programme pour soutenir les meilleurs entrepreneurs numériques d’Afrique. Selon le site de ‘’Tic Mag’’, il s’agit de XL Africa, (www.XL-Africa.com), un programme d’accélération commerciale de cinq mois conçu pour soutenir les 20 start-ups numériques les plus prometteuses d’Afrique subsaharienne. Et les entreprises intéressées peuvent postuler en ligne sur le site Web XL Africa (www.XL-Africa.com) jusqu’au lundi 12 juin 2017.

Sur le principe, les start-up recevront un mentorat d’experts mondiaux et locaux, apprendront à travers un curriculum sur mesure, augmenteront leur visibilité régionale et auront accès à d’éventuels partenaires corporatifs et investisseurs. Avec le soutien de groupes d’investissement africains importants, ce programme aidera les 20 start-ups sélectionnées à attirer le capital de la capitale initiale entre 250 000 $ et 1,5 million de dollars.

Lire notre article : 5ème édition de HUB Africa au Maroc : trois startups représenteront le Sénégal

Selon Makhtar Diop, Vice-président pour la Région Afrique à la Banque mondiale, «les start-up numériques sont des moteurs importants de l’innovation en Afrique. Et pour étaler et diffuser de nouvelles technologies et services au-delà des frontières, ils ont besoin d’un écosystème intégré qui donne accès aux marchés régionaux et à la finance mondiale. Les initiatives panafricaines comme XL Africa jouent un rôle essentiel en reliant les start-ups locales aux entreprises et aux investisseurs à travers le continent ».

Dans le même sillage, Klaus Tilmes, Directeur de la pratique mondiale du commerce et de la compétitivité au Groupe de la Banque mondiale explique également que « XL Africa vise à mettre l’accent sur l’économie numérique croissante du continent en explorant et en soutenant les start-ups technologiques les plus novatrices. Le succès de ces projets créera un effet de démonstration qui peut attirer les investissements de croissance nécessaires dans le secteur et catalyser la mise à l’échelle des entreprises transnationales dans la région ».

Le programme collaborera avec des groupes africains d’investissement parmi lesquels le African Business Angel Network (ABAN), AngelHub Ventures, Goodwell Investments, Knife Capital, Nest Africa, Silvertree Capital, Singularity Investments, South African Business Angel Network (SABAN), TLcom Capital, Zephyr Acorn et 4Di Capital, et des partenaires corporatifs, comme Orange,Orange, Eco, Ringier et Thomson Reuters.

 

Comments

comments

Comments
To Top