Afrique

Top 5 des pays les plus connectés en Afrique

Top 5 des pays connectés Jumia

S’il est vrai qu’internet n’est pas encore véritablement implanté dans ce continent de plus d’un milliard d’habitants, il est également vrai que certains pays commencent à tirer leurs épingles du jeu. Découvrez via l’hospitality report de Jumia Travel, le classement des 5 pays qui bénéficient d’un taux de pénétration web les plus élevés d’Afrique.

lire aussi : Connexion Haut Débit Mobile: Ericsson va déployer un nouveau réseau LTE au Ghana

Le dernier rapport sur le tourisme africain qui a été présenté au mois de mars dernier par les responsables de Jumia Travel, nous révélait des chiffres importants sur le secteur touristique africain. Ces chiffres nous ont permis de comprendre la situation de l’ensemble des activités liées à ce secteur en pleine croissance. Plusieurs pays tiraient alors leurs épingles du jeu et se positionnaient alors comme des leaders. On peut citer dans ce sillage, des pays comme le Kenya et la Tanzanie ou encore l’Ouganda qui ont fait du secteur touristique, une véritable manne pour le développement économique.

Au-delà des chiffres clés du tourisme, l’hospitality report a également le bonheur de nous offrir des données sur internet dans ce continent de 58 millions de touristes en 2016. Taux de pénétration jusqu’au e-tourisme en passant par les succès liés à ce nouvel outil technologique. Selon le rapport, plusieurs pays ont réussi malgré les difficultés, à affronter le défi du numérique et se positionner en bonne position.

Découvrez le top 5 des destinations web en Afrique

Kenya, le leader
Avec un taux de pénétration de 74% en 2016, le pays d’Uhuru Kenyatta figure en pole position des pays les plus connectés du continent noir. Cette situation n’est est en réalité le fruit d’une stratégie de longue durée mise en place par le gouvernement qui ambitionne toujours de côtoyer les plus grands pays comme la France et les Etats Unis d’Amérique.

République de Maurice, la surprise
C’est l’une des grosses surprises de ce classement de 2016. Alors que les analystes tablaient sur de grosses destinations de l’Afrique de l’Ouest, ce petit poucet a réussi à déjouer tous les pronostics en se hissant au deuxième rang de ce classement. Le rapport de la plateforme Jumia Travel affirme que 63% c’est le taux de pénétration internet qu’on attribue cette nation en construction.

Seychelles, un petit parmi les grands
Avec un taux de pénétration de 57.7%, Seychelles est classé troisième dans ce classement des pays à fort potentiel internet. Le plus petit Etat du continent noir fait ainsi montre d’une grande dynamique et surtout d’une bonne politique d’incitation des citoyens.

Maroc, l’espoir
Ce pays d’Afrique du Nord fait partie des plus gros potentiels en matière de croissance internet. Avec un taux de 57.3%, ce pays immensément touristique entre dans ce classement comme une destination à construction.

Nigéria
C’est le pays le plus peuplé du continent noir mais également le plus connecté au kilomètre carré. Pourtant, le pays de Muhammadu Buhari est classé 5ème parmi les pays à fort potentiel internet. 52% c’est le taux de pénétration qu’on attribue à cette grande puissance économique et même touristique.

La grosse surprise de ce classement, c’est la position des pays comme l’Afrique du sud ou encore la Tunisie qui se retrouvent très loin avec des taux encore plus faibles. L’Afrique centrale quant à elle ne figure pas dans le classement puisque le premier pays de cette région vient avec un taux de pénétration avoisinant les 25%.

Comments

comments

Comments
To Top