Accueil

L’ADIE modernise l’urbanisme sénégalais avec la réalisation deux procédures en ligne

L’Agence de l’informatique de l’Etat continue à moderniser l’administration sénégalaise grâce à dématérialisation.

Le 7 juillet dernier, c’était au tour de l’urbanisme. Ainsi, deux procédures ont été officialisées. Il s’agit de l’obtention du certificat de conformité et du certificat d’urbanisme.

Le premier est un acte administratif qui atteste de la conformité des travaux de construction réalisés suite à l’obtention du permis de construire. Quant au second, il permet d’attester qu’une opération immobilière projetée sur un terrain est conforme à la législation et techniquement réalisable.

En effet, selon Cheikh BAKHOUM, directeur général de l’ADIE, 80 % du travail d’une administration consiste à partager des informations aussi bien avec les usagers qu’avec les autres services de l’Etat. En conséquence, la mise en œuvre de TeleDAc est capitale pour la modernisation et l’efficacité de l’action publique.

« Les deux nouvelles procédures qui sont en ligne constituent une étape importante pour la réalisation de nos objectifs », ajoute monsieur BAKHOUM.

Lire aussi TeleDAC : Des agents du secteur de l’urbanisme formés sur l’archivage électronique

La Télé-Demande d’Actes administratifs (TeleDAc) vise à concrétiser la vision du Chef de l’Etat, « d’une administration au service des usagers, pourvoyeuse de services et prestations de qualité et travaillant constamment à l’amélioration de l’accès du citoyen aux services publics », explique Khoudia MBAYE, ministre de la Promotion des Investissements, des Partenariats et du Développement des Téléservices de l’Etat.

Pour rappel, c’est avec le soutien d’ICF et le concours de l’APIX, le BOM et le ministère en charge de l’urbanisme que la procédure d’obtention du permis de construire a d’abord été dématérialisée en mars 2014 puis adaptée aux dispositions de l’acte 3 de la décentralisation depuis le 28 juillet 2016. Cette dématérialisation a considérablement contribué à l’amélioration de l’accès aux services publics, à la réduction du coût et des délais d’instruction des actes administratifs pour les usagers.

 

Avec l’ADIE

Comments

comments

Comments
To Top