Deux cent vingt-quatre mille bâtiments situés dans 255 quartiers de Dakar ont été numérotés dans le cadre de la mise en place du nouveau système d’adressage basé sur la géolocalisation, a déclaré, mardi, le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abdou Karim Sall.

‘’Vous savez, pour les années à venir, l’essentiel du commerce se fera à travers le commerce électronique. C’est la raison pour laquelle nous avons voulu anticiper et permettre à notre pays de disposer d’un système d’adressage cohérent, géolocalisé. Aujourd’hui, à Dakar, il y a 255 quartiers ; 224000 bâtiments qui sont numérotés’’, a-t-il dit.

Lire aussi l’article : Document : L’ARTP publie son rapport de synthèse de la consultation publique sur l’Internet des Objets (IdO – IoT)

Selon lui, ‘’les mêmes efforts vont se poursuivre bientôt au niveau des treize autres régions du Sénégal afin de permettre à l’ensemble des secteurs d’activités et aux concitoyens, par rapport à ce qui se passe aujourd’hui dans les pays développés, de pouvoir taper une adresse et d’y aller sans aucun problème’’.

Abdou Karim Sall s’exprimait ainsi à l’occasion de la cérémonie de présentation des activités du Fonds de développement du service universel des télécommunications (FDSUT). Destiné à réduire la fracture numérique, ce fonds est mis en œuvre par le gouvernement du Sénégal à travers un programme d’activités triennal (2014-2017), dont l’exécution s’est achevée courant 2018.

Avec  APS

Comments

comments