Le défi du passage de l’IPv4 à l’IPv6 s’impose naturellement avec l’épuisement des adresses IPv4, le développement de nouveaux services et l’utilisation d’une plus grande diversité de terminaux.
Conscient de cette problématique, le Chapitre Sénégalais de l’Internet Society (ISOC), en partenariat avec AFRINIC , organise un atelier de formation pratique sur IPv6 (Internet Protocole version 6) et INRM (Integrated Natural Resources Management) du 19 au 22 décembre 2016 dans les locaux de l’IAM (Institut Africain de Management).

A travers cet atelier de formation destinés à 40 administrateurs de réseaux venant des différentes parties prenantes de l’écosystème numérique, le Chapitre sénégalais de l’Internet Society (ISOC-SN) continue à jouer sa partition dans le renforcement des capacités sur les technologies de l’Internet et la promotion de l’adoption de ce nouveau protocole IPV6 dans notre pays.
La cérémonie d’ouverture est prévue le 19 décembre à 9h. L’atelier sera clôturé le 22 décembre à 16H30.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet

LIRE AUSSI  La Tanzanie accueille le forum sur le Bilan de l'industrie africaine du DNS et planification de l’avenir