Midterms : Facebook bloque une centaine de comptes soupçonnés d’ingérence

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet

LIRE AUSSI  Nouveauté : Facebook commence l’intégration de WhatsApp sur son application mobile