L’Afrique c’est le futur de l’économie mondiale, l’Afrique c’est le continent des potentialités dans le domaine de l’innovation.

Conséquemment, il devient attrayant pour tous les pays qui développent une stratégie de croissance pour les années à venir.

Ainsi, après la France, c’est la Norvège qui se lance à l’assaut des start- up africaines.

L’organisation norvégienne Katapult World, spécialisée dans l’investissement orienté vers l’innovation, la technologie et le développement durable, veut investir la somme d’un milliard de dollars US en Afrique.

Lire aussi l’article : E-Tontine : la startup sénégalaise a réalisé un chiffre d’affaires de 50 millions en 2018

Pour pénétrer le continent, Katapult Africa sera installé à Maurice. Déjà, Java Mushtag, directeur de cette branche africaine et Tharald Nustad, le fondateur de l’organisation ont effectué une visite de prospection informe le site agenceecofin.

Cinq accélérateurs d’entreprises (start-up accelerators) seront installés sur le continent, d’ici 2020.

Javad Mushtaq, le directeur de Katapult Africa, souligne que l’organisation peut

« contribuer à surmonter des défis sur différents marchés en Afrique. Il y a un fort taux de chômage sur le continent et la création de start-up bénéficiant de supports technologiques peut créer de l’emploi tout en apportant une durabilité à long terme dans les économies sur lesquelles nous allons nous concentrer ».

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet