Le Président de la République ne badine plus sur la protection des données personnelles des sénégalais surtout de l’administration. En conseil des ministres de ce  mercredi 09 octobre 2019, au Palais de République, Macky Sall a  insisté sur l’importance qu’il accorde à l’ancrage du Sénégal dans la société numérique tout en assurant la souveraineté nationale sur nos données personnelles.

La CDP renforcée 

“A ce titre, le Chef de l’Etat a demandé aux membres du Gouvernement de faire prendre, par les entités sous leurs tutelles, toutes les mesures appropriées, pour faire déclarer les traitements des données à caractère personnel auprès de la Commission des données personnelles (CDP) et de renforcer les allocations budgétaires à la CDP tout en assurant la révision de la loi encadrant son fonctionnement.

Lire aussi l’article : Cyberespionnage, cyberattaque, vol de données ; la messagerie de l’Etat bafouée par l’administration

A ce sujet, le Chef de l’Etat a demandé au Gouvernement de veiller au développement fondamental de l’éducation au numérique, et d’accélérer la digitalisation intégrale de l’état civil.